• nadia royer conseillère en orientation

Nadia Royer Conseillère en orientation et auteure…

Nadia Royer est Conseillère en orientation à Saint-Romain-le-Puy, près de St Etienne (42). Pendant longtemps, la jeune femme a officié en qualité de chef de projet documentaire, avant de se décider à changer de profession. Et c’est en aidant les enfants de certains de ses amis à trouver leur voie que Nadia s’est découvert une quasi vocation pour sa nouvelle activité. Une inclination qu’elle a souhaitée muscler par une formation en orientation avant d’intégrer le réseau Tonavenir.net.

Depuis 4 ans, Nadia Royer a atteint son objectif : donner un sens à sa vie. Les réponses qu’elle peut apporter quotidiennement aux jeunes qui viennent la voir pour identifier un avenir professionnel s’inscrivent dans cette envie sincère de se rendre et de se sentir utile. Et ce sentiment s’avère d’autant plus gratifiant que les conseils prodigués sont concrets. Loin des grandes théories sur l’orientation et des présentations académiques des formations post-bac, c’est le souci de proposer des solutions personnalisées aux jeunes qu’elle conseille qui anime Nadia.

En savoir plus sur Nadia Royer

Nadia Royer : Conseillère en orientation Tonavenir.net et auteure Studyrama…

nadia royer conseillère en orientation

De l’envie d’être utile en conseillant les jeunes à celle de partager sa connaissance des filières et son expérience auprès des futurs bacheliers, il n’y avait qu’un pas, allègrement franchi par Nadia.

Elle a donc accepté la proposition de Studyrama d’écrire un guide et rédigé « Que faire avec un bac STMG« , qui vient d’être publié.

…Il est courant d’entendre : « le bac S mène à tout », « il ne ferme aucune porte »… Ces préceptes largement répandus ne sont pas exempts d’idées reçues et confinent aujourd’hui encore dans la filière bon nombre d’élèves dont la sensibilité n’est pas particulièrement portée vers les enseignements scientifiques qui la structurent et en font le prestige, tant par leur exigence que par leur récompense : beaucoup de débouchés en termes d’études et, ultérieurement, d’emplois…

Extrait de la préface de « Que faire avec un Bac STMG » aux éditions Studyrama.

Nous avons demandé à Nadia Royer de partager son expérience d’auteure-conseillère-en-orientation.

picto tonavenir.netQu’avez-vous pensé de votre collaboration avec Studyrama et de ce premier travail d’auteure ?

Le cadre était essentiel pour moi car c’était un travail complètement nouveau. L’équipe de Studyrama a su nous épauler et nous guider tout en nous faisant confiance et en nous laissant une vraie liberté d’action. C’était un travail intense mais très enrichissant.

picto tonavenir.net

Comment vous êtes-vous organisée pour la recherche des informations et la rédaction ?

Le dernier guide datait de 2006, entre temps le bac STG était devenu le bac STMG et APB était apparu (et devenu aujourd’hui Parcoursup).
Il a donc fallu que je parte de tous les textes officiels fondateurs de ce nouveau Bac. Une première lecture m’a permis de faire un premier diagnostique et de prendre en main le sujet. Ensuite, j’ai fait en sorte de consacrer des journées entières au sujet, certaines données ont été plus ardues que d’autres à trouver. J’ai fait en sorte de me fixer des objectifs par journée : comme pour les ados, la motivation est plus forte s’il y a un défi ou une récompense à la fin.

picto tonavenir.net

Votre expérience et vos rencontres avec des jeunes et des parents vous ont-ils servi pour la rédaction de ce guide ?

Effectivement cela m’a surtout éclairé sur la vision que les parents ont de cette filière.
Elle est souvent mal perçue et elle est vue comme une voie de garage, alors que moi en parallèle je rédigeais un guide qui parlait de classe prépa et de grandes écoles accessibles aux STMG. Ces conversations avec les parents, les élèves et certains professeurs de STMG que j’ai rencontrés, m’ont encore donné plus envie de mettre en valeur cette filière. J’espère que c’est le cas.

picto tonavenir.net

Les réponses apportées dans Que faire avec un Bac… constitue une première étape utile pour trouver sa voie mais peut-elle suffire ? En quoi votre accompagnement est-il un complément indispensable ?

Le guide constitue une bonne base et un premier éclairage. Mais le guide n’est en rien « personnalisé ». En dehors de la filière de l’élève, il ne prend pas en compte l’adolescent dans sa globalité comme nous pouvons le faire en entretien. Toutes les formations post-bac que je cite dans le guide sont loin de convenir à tous les bacheliers STMG. Notre but n’est pas de faire un listing exhaustif de tout ce qui existe, les guides Studyrama le font très bien, mais bien de trouver la ou les formations les plus adaptées à chaque profil.

2018-06-13T21:16:38+00:00