• sonia tarrada conseillère d'orientation

Sonia Tarrada conseillère d’orientation et auteure

Sonia Tarrada est Conseillère en orientation à Versailles. Son parcours à lui seul suffirait à prouver à celles ou ceux qui en douteraient qu’un destin peut se construire à la force de ses envies. Car bien que tentée d’emprunter pendant quelques années des chemins professionnels de traverse (dans la logistique par exemple), Sonia est restée fidèle à ses premiers amours : l’accompagnement des jeunes. Qu’il s’agisse de soutien scolaire ou d’orientation, cette titulaire d’un CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré) enseigne dans le cadre de cours particuliers et guide les collégiens, les lycéens et les étudiants indécis en qualité de Conseillère en orientation.

Confrontée aux difficultés scolaires des jeunes dans le cadre de son activité de soutien et aux questionnements d’orientation dans celle de conseillère Tonavenir.net, Sonia Tarrada appréhende les réalités de l’éducation avec une clairvoyance accrue. Une double compétence qu’elle utilise quotidiennement et qui se révèle d’autant plus utile que les choix d’orientation ne vont pas sans l’analyse préalable des résultats scolaires.

En savoir plus sur Sonia Tarrada

Sonia Tarrada : Conseillère en orientation Tonavenir.net et auteure Studyrama…

sonia tarrada conseillère d'orientation

Sonia Tarrada a rédigé le guide « Que faire avec un bac ES ?« , publié chez Studyrama.

La section ES offre un large choix de débouchés : droit, langues, économie-gestion, communication, commerce, comptabilité, psychologie et bien d’autres domaines encore… Mais ne vous y trompez pas : chaque filière possède ses particularités, ses difficultés qu’il faudra prendre en compte avant de se lancer dans la course aux candidatures ! …

Extrait de la préface de « Que faire avec un Bac ES ? » aux éditions Studyrama.

Nous lui avons demandé de partager son expérience d’auteure-conseillère-en-orientation.

picto tonavenir.netQu’avez-vous pensé de votre collaboration avec Studyrama et de ce premier travail d’auteure ?

sonia tarrada conseillère d'orientation Versailles (78)La collaboration et les nombreux échanges avec Studyrama ont été essentiels pour la réalisation et la réussite de ce projet. Déjà parce qu’il s’agissait d’une première fois et que le sujet a été traité de nombreuses fois. Studyrama a donné la ligne directrice et commune à nos ouvrages et nous avons pu ensuite démarrer notre travail qui consistait à la fois à mettre à jour et à réunir l’ensemble des informations qui seraient nécessaires pour les lecteurs. La principale difficulté : faire le tri dans les nombreuses options possibles offertes après chaque filière. En effet, sur le papier presque tout est possible mais soyons réalistes, si les filières existent ce n’est pas pour faire joli. En dehors de la filière scientifique qui reste la voie royale pour accéder à tout (encore une fois sur le papier), notre rôle consistait à mettre en évidence les filières dans lesquelles un élève issu de telle ou telle section pourrait atteindre ses rêves et réussir de la meilleure façon possible.

picto tonavenir.net

Comment vous êtes-vous organisée pour la recherche des informations et la rédaction ?

Il y a eu deux grandes périodes : celle des chiffres, des statistiques, des taux de réussite, des répartitions des élèves. Cette partie reste un indice précieux dans son orientation lorsque l’on veut se lancer dans une filière d’études. L’Education Nationale a été la principale source puisque c’est elle qui centralise toutes les données. En revanche il a fallu décrypter beaucoup de chiffres et faire le tri entre ce qui allait être réellement utile pour les jeunes et les informations polluantes voire anxiogènes !
Dans un deuxième temps, il a fallu reprendre filière d’études par filière d’études et les adapter à notre section, inutile de s’étendre sur Médecine lorsque l’on fait une terminale ES, même si, vous me direz, qu’il existera toujours un pourcentage infime de ces bacheliers en filière santé ! D’ailleurs, je suis admirative de ces jeunes gens et je pense même qu’un livre devrait leur être consacré qui mettrait en avant la force de travail et la capacité à assimiler un programme scientifique entier ! Sans compter le mental pour parvenir à surmonter beaucoup de difficultés.
Il a donc fallu reprendre chaque filière et mettre en avant pourquoi elle était adaptée aux bacheliers concernés. La base de données Tonavenir.net est une mine d’informations, le site Studyrama a complété les informations manquantes et bien évidemment les établissements eux-mêmes donnent beaucoup d’informations. En résumé, un vrai travail de fourmi mais rien de différent avec ce que nous faisons au quotidien pour trouver les meilleurs formations aux élèves que nous suivons.

picto tonavenir.net

Votre expérience et vos rencontres avec des jeunes et des parents vous ont-ils servi pour la rédaction de ce guide ?

Il est évident que l’expérience personnelle et celle acquise au fil des années à rencontrer des jeunes de tout horizon, tout niveau, ont contribué à la rédaction de ce guide. Comment ne pas se souvenir d’un Jordan qui, lors d’un premier rendez-vous, m’avait regardé tristement car je lui avais fait réaliser qu’il ne pourrait pas aller vers le domaine qui lui plaisait à l’époque ? Aujourd’hui il va très bien, heureusement, mais il a été difficile pour moi de ne pas lui trouver LA formation compatible avec ses souhaits. Comment oublier ces regards lorsque vous expliquez toutes les filières accessibles après un bac ? Toutes les passerelles possibles ? APB ou pas APB ? ECE, ECES ? MPSI, PTSC, PCSI, BCPST… vous avez dit quoi ?
Il est difficile de trouver la frontière entre le trop de tout et le pas assez d’informations.

picto tonavenir.net

Les réponses apportées dans Que faire avec un Bac… constitue une première étape utile pour trouver sa voie mais peut-elle suffire ? En quoi votre accompagnement est-il un complément indispensable ?

Le guide couvre l’ensemble des formations possibles, il peut constituer une première base pour dans un premier temps se familiariser avec les filières ; cependant il ne peut constituer la seule ressource pour trouver SON chemin. Il constitue le socle sur lequel les futurs bacheliers vont pouvoir s’appuyer pour débuter un travail de recherches. Même si il se veut complet, il existe encore pendant et après les études de nombreuses possibilités pour compléter son cursus ou pour lui donner une autre direction.
Notre rôle, en tant que conseiller, consiste à individualiser l’accompagnement, à le rendre « réel » : nous visitons des écoles toute l’année, nous échangeons avec des acteurs d’établissements à l’étranger, nous participons aux salons Studyrama et ceci toute l’année. Ce travail nous permet de mieux cerner, d’avoir un œil objectif sur les formations, l’accompagnement possible, les débouchés et il est évident que nous en apprenons tous les jours !
Pour donner une image, nous mettons en musique le guide, nous donnons le rythme aux élèves à qui nous demandons aussi de travailler de son côté tout en le guidant pour qu’il ne se perde pas : recherches des filières, des métiers, visites des écoles aux journées portes ouvertes, rendez-vous personnalisés si besoin !
En bref, tout en l’accompagnant avec bienveillance, nous remettons l’orientation active et la prise de décision finale entre les mains du principal intéressé : le jeune !

2018-06-13T21:16:39+00:00