Depuis janvier dernier, une dizaine de franchisés ont rejoint Tonavenir. Sophie, Valérie, Jocelyne, Jean-Marc, Laurence, Christine, Isabelle et Martine ont décidé de devenir Conseiller d’orientation indépendant au sein de premier réseau de France.

Avec une quarantaine de conseillères et de conseillers d’orientation partout en France (y compris en Martinique), Tonavenir s’affirme comme le leader du Conseil en orientation scolaire et professionnelle personnalisé.

Un engouement qui témoigne autant de l’intérêt pour cette profession que de l’attrait pour la méthode et les outils développés par Sophie Laborde-Balen depuis le lancement de l’enseigne, en 2009.

conseillère d'orientation chambéryDevenir Conseillère d’orientation à Chambéry : Valérie Singland

Ingénieure de formation, Valérie Singland évolue pendant une dizaine d’années dans l’univers de l’informatique, avant de s’occuper de ses enfants durant 10 autres années. Une césure qui lui permettra de s’impliquer dans le milieu associatif.

Son intérêt pour la psychologie la pousse à reprendre ses études. Elle devient psychothérapeute et ouvre son cabinet.

Dans ma pratique en psychothérapie (public d’adultes et d’adolescents), en accompagnant mes trois enfants dans leur orientation scolaire, en écoutant autour de moi les inquiétudes et le stress des familles sur le sujet, je constate combien le chemin de l’orientation est parfois semé d’embûches pour les jeunes et les familles.

Elle découvre l’existence du réseau Tonavenir en 2018 et décide de s’inscrire à une Porte Ouverte Votre Avenir animée par la Présidente du réseau.

Coup de foudre pour l’approche développée. Elle devient conseillère d’orientation début 2019.

conseillère d'orientation limogesDevenir Conseillère d’orientation à Limoges : Jocelyne Peyrouty

Les errements universitaires, Jocelyne connaît. Elle est passée par quelques années sur les bancs des facultés avant d’opter pour un BTS Comptabilité Gestion et Administration d’Entreprise. Une formation professionnalisante qui lui permettra d’exercer de nombreux métiers.

Comptabilité, exploitation, commercial… Jocelyne apprend le sens du contact, la faculté d’adaptation et l’empathie. Des qualités qu’elle fera grandir au rythme de ses fonctions et qu’elle met dorénavant au service des familles qu’elle accompagne.

Je comprends d’autant mieux le dilemme des jeunes dans ce monde où le choix est de plus en plus large que j’ai moi-même eu des difficultés à savoir ce que je voulais faire à leur âge.

Jocelyne rejoint Tonavenir début 2019.

conseiller d'orientation marseilleDevenir Conseiller d’orientation à Marseille : Jean-Marc Sichi

Outre des talents avérés de danseur, Jean-Marc est un homme polyvalent. Il suffit pour s’en convaincre de lister les postes occupés par ce titulaire d’un master en Ressources Humaines : communication, management, commercial, entrepreneuriat, associatif, RH bien sûr…

Père de trois enfants, j’ai toujours été très impliqué dans le suivi de leur scolarité. Comme tout parent, j’ai été confronté à la problématique de leur orientation.

Installé dans le 11e arrondissement de Marseille depuis cet été, Jean-Marc proposera les services du réseau au côté de Violaine Allix.

conseillère d'orientation amiensDevenir Conseillère d’orientation à Amiens : Laurence Brasseur

Quel rapport entre la finance et la formation pour adultes ? Aucun. Ce qui n’a pas empêché Laurence d’exploiter les acquis de l’un pour servir l’autre. Constatant que son intérêt pour la gestion n’égalait pas son engouement pour l’Humain, elle suit une formation en Management des RH.

Son Master en poche, Laurence devient enseignante après avoir réussi le concours. Une fonction qu’elle occupe pendant 20 ans.

…la transmission des savoirs n’est pas suffisante si l’on n’accompagne pas en amont l’adolescent à faire des choix d’orientation et l’aider ainsi que sa famille à la mise en œuvre de ces choix.

Elle rejoint Tonavenir en juillet 2019.

conseillère d'orientation bry sur marne 94Devenir Conseillère d’orientation à Bry sur Marne : Christine Assy

Diplômée d’un 3e cycle en droit de l’agriculture et des filières agro-alimentaires, Christine a passé 25 années au sein d’organisations des secteurs agricoles et vinicoles. Ses nombreuses missions lui ont permis d’appréhender toutes les facettes de la vie en entreprise.

Parallèlement, je me suis impliquée dans diverses organisations de parents d’élèves, et j’ai vu de près les difficultés rencontrées par les élèves dans leur parcours d’orientation.

Forte de ses expériences professionnelles au sein de réseaux nationaux et européens, Christine a acquis la conviction que l’essor de son activité de conseillère d’orientation passerait par l’intégration d’une enseigne bien structurée.

Elle rejoint Tonavenir en juillet dernier.

conseillère d'orientation dijonDevenir Conseillère d’orientation à Dijon : Isabelle Dubois

Chez Tonavenir, nombreux sont les conseillers qui, par envie ou en raison de leur métier, ont accompagné leurs proches ou les enfants de leurs amis dans leur quête d’orientation et de formation. Isabelle est de ceux-là.

Il va sans dire que les 20 ans d’expérience passés dans une agence Pôle Emploi ont facilité les choses.

Au cours de toutes ces années, il m’est apparu évident que la formation initialement choisie ou subie par les personnes avait un grand impact sur la vie professionnelle et j’ai commencé à m’intéresser à l’orientation scolaire.

C’est une rencontre fortuite sur un salon Studyrama qui va lui permettre de concrétiser son envie de devenir conseillère d’orientation.

Elle rejoint Tonavenir en juillet 2019.

conseillère d'orientation paris 17eDevenir Conseillère d’orientation à Paris 17e : Martine Lolom

Fais de ta vie un rêve et d’un rêve une réalité, disait Antoine de Saint Exupéry. C’est désormais chose faite pour Martine, qui à défaut d’avoir pu suivre des études de médecine lorsqu’elle était adolescente est devenue conseillère d’orientation aujourd’hui.

Entre les deux, des fonctions dans le domaine de la finance suite à un master de gestion, plusieurs séjours à l’étranger, une reconversion dans les ressources humaines et une formation de coach qui lui permet d’accompagner des cadres en phase de transition professionnelle.

À l’étranger, je me suis rapprochée de l’association des parents d’élèves du collège-lycée dont mes enfants dépendaient. Je m’y suis investie et j’ai commencé à m’intéresser à l’orientation pour les lycéens, car les filières proposées étant limitées, les enfants n’avaient pas d’autres choix que de se tourner vers l’international.

Martine a rejoint Tonavenir en juillet 2019.

conseillère d'orientation paris 15Devenir Conseillère d’orientation à Paris 15e : Sophie Rouzaud

Cadre dans le domaine de la santé pendant 25 ans, Sophie a occupé plusieurs postes d’accompagnement et de formatrice. À titre bénévole, elle a par ailleurs activement contribué à l’amélioration de la formation des personnels de santé au sein d’un réseau associatif.

Ce qui ne l’a pas empêché de s’occuper aussi de l’orientation scolaire de ses 3 enfants.

Dans mon entourage ou dans ma précédente activité professionnelle, j’ai rencontré des jeunes qui avaient effectué une orientation sans prise en compte de la complexité et des enjeux de ce choix.

Sophie a rejoint Tonavenir en août.

Eux aussi sont devenus Conseillers d’orientation chez Tonavenir