Cours, activités scolaires et extra-scolaires, révisions, examens et concours… depuis le 16 mars et la fermeture de tous les établissements, écoliers, collégiens, lycéens et étudiants ont dû ré-apprendre à apprendre.

Confinés chez eux, les modalités d’enseignement ont été revues.

Etonnant de découvrir son professeur s’afficher dorénavant en 2D sur son écran d’ordinateur, tel un avatar de jeu vidéo.

Pourtant, avec une incroyable célérité, la France s’est adaptée. Profitant des possibilités offertes par la digitalisation du savoir et le développement des usages numériques, elle s’est organisée afin que la vie scolaire se poursuive.

groupe facebook coronavirus

Modification de l’agenda des examens et des concours, aménagement du processus pédagogique, mise à disposition de ressources éducatives… acteurs publics et privés ont prouvé qu’en dépit de la situation sanitaire, la vie pouvait et devait se poursuivre.

Démontrant ainsi que ce satané coronavirus ne dicterait pas sa loi morbide à l’humanité qui résiste.

Tour d’horizon des mesures et des moyens mis en place.

Tonavenir : les Conseillers et les Conseillères du réseau d’orientation restent disponibles

cours à domicile covid-19Nous l’annoncions il y a une dizaine de jours : hors de question d’abandonner les familles à leur solitude ! Le réseau Tonavenir reste ouvert pour les jeunes qui souhaitent des conseils en matière d’orientation scolaire et de formations.

Préparer son orientation dès le collège, choisir ses enseignements de spécialité, rédiger son CV, préparer un entretien à distance, obtenir des réponses sur une formation ou une filière… ce confinement imposé n’a pas que des inconvénients.

Il offre un temps de réflexion et de préparation supplémentaire qui peut être mis à profit sans quitter son domicile.

Les échanges avec un.e Conseiller.ère Tonavenir peuvent se dérouler par visio-conférence depuis chez vous.

N’hésitez pas à les solliciter pour en parler avec eux.

Contacter un.e Conseiller.ère

Apprendre à la maison : quels sont les dispositifs mis en place par l’Education Nationale ?

Les ministères de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur ont conjointement orchestré la « continuité pédagogique » des élèves, de la maternelle à la terminale.

La continuité pédagogique vise, en cas d’éloignement temporaire d’élèves ou de fermeture d’écoles, collèges et lycées, à maintenir un lien pédagogique entre les professeurs et les élèves, à entretenir les connaissances déjà acquises par les élèves tout en permettant l’acquisition de nouveaux savoirs.
Ministère de l’Education Nationale

ma classe à la maisonMa Classe à la maison avec le CNED

Pour chaque cycle, un dispositif a été développé avec le concours du Centre National d’Enseignement à Distance. Les parcours pédagogiques accessibles en ligne couvrent une période de 4 semaines.

Ils n’incluent pas les corrections des évaluations qui restent du ressort des enseignants.

Ces derniers bénéficient des fiches du CNED leur expliquant comment créer et animer une classe virtuelle, ainsi que des contenus disponibles sur le site Eduscol.

Pour obtenir des informations sur les moyens et les modalités existants, il convient de se connecter à son ENT (Espace Numérique de Travail), de prendre contact avec son établissement ou à défaut avec son académie.

L’audiovisuel public mis à contribution

nation apprenant coronavirusDans le cadre de l’opération Nation apprenante, plusieurs programmes éducatifs sont disponibles gratuitement sur France Télévision, Arte et Radio France en partenariat avec le ministère.

Lumni propose contenus et ressources pour les enseignants et les élèves du Primaire, du Collège et du Lycée. Ils sont en partie issus des émissions diffusées en direct sur France 4.

Plusieurs centaines de fiches pédagogiques sont aussi disponibles selon de nombreux critères (niveaux, thèmes, compétences…) sur la chaîne TV5.

Pour profiter des programmes et des outils EducArte, il suffit d’ouvrir gratuitement un compte.

France Culture et France Musique ne sont pas en reste avec des podcasts autour de l’histoire, de la littérature, des sciences…

Quid de l'orientation au collège et au lycée ?

Dans une note d’information datée du 20 mars dernier et publiée sur Eduscol, il était précisé (pages 17 et 20) :

Que se passe-t-il pour l’orientation de mon enfant après la classe de troisième ?
La continuité du suivi du parcours de l’élève et de la vie scolaire est assurée. Si besoin, vous pouvez contacter le professeur principal ou le chef d’établissement.

Le calendrier d’orientation est-il modifié ?
La priorité est donnée aux conseils de classe qui ont une incidence sur la suite du parcours des élèves : en classe de 3è, avis sur les choix initiaux de la famille en termes de poursuite d’études (voie d’orientation, éventuellement spécialité envisagée en voie professionnelle). A ce jour, le calendrier d’orientation est maintenu.

Comment mon enfant va-t-il être accompagné dans ses choix d’orientation ?
Afin d’accompagner votre enfant dans ses choix d’orientation, des contacts réguliers, par téléphone ou messagerie, seront organisés avec le professeur principal de la classe.

Les conseils de classe du deuxième trimestre auront-ils lieu ?
Les conseils de classe se tiendront à distance en audioconférence ou en visioconférence, si ces outils sont disponibles dans l’établissement. La priorité sera donnée aux conseils de classe qui ont une incidence sur la suite du parcours des élèves :
• Classe de terminale toutes voies : avis sur les candidatures dans l’enseignement supérieur et fiche avenir ;
• En seconde générale et technologique : avis sur les pré-choix de voie d’orientation et le cas échéant d’enseignement de spécialité pour le cycle terminal.
• En baccalauréat professionnel, à l’issue de d’une seconde professionnelle organisée en familles de métiers : choix de la spécialité de baccalauréat professionnel

N’hésitez pas à contacter un.e Conseiller.ère Tonavenir pour une approche plus complète et personnalisée…

Concours des écoles post-bac : tout se passe désormais sur Parcoursup…

Alors que les concours nationaux (grandes écoles, seconde année des études de médecine…) programmés au printemps 2020 ont été reportés, les épreuves écrites des écoles post-bac (commerce, ingénieurs, art…) sont remplacées par l’étude des dossiers de candidature.

Ceux-ci doivent être déposés sur la plateforme Parcoursup.

…à titre exceptionnel pour l’année 2020 et après concertation avec les établissements, les épreuves écrites des concours postbac permettant d’accéder aux formations sélectives du premier cycle de l’enseignement supérieur seront remplacées par un examen des dossiers académiques des candidats, dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup.
Ministère de l’EducationCommuniqué du 24/03/20

Les banques de concours ont bien entendu modifié leurs modalités d’inscription. Si le principe des concours perdure, il s’inscrit désormais dans le cadre d’un examen des dossiers de candidature déposés sur la plateforme d’inscription post-bac.

Par ailleurs, sauf rares exceptions, les oraux à distance qui avaient été planifiés par certaines formations ont été annulés à la demande de Frédérique Vidal, la Ministre du MESRI.

Attention : la clôture des inscriptions sur Parcoursup aura lieu le 2 avril à 23h59 (heure de Paris). Il faut donc penser à confirmer ses voeux avant cette échéance.

Il convient de visiter les sites des banques d’épreuves des écoles de commerce et des écoles d’ingénieurs pour vérifier les conditions éventuelles de passage des oraux.

Cours, ressources et soutien à domicile : la gratuité est de mise

Certains opérateurs privés donnent partiellement accès à leurs ressources pendant la durée du confinement. Citons :

  • Le groupe du Petit Quotidien et des éditions Playbac,
  • Accès gratuit aux cours en direct chez Cours des grands,
  • Maxicours fait de même pour tous ses cours, quizz, vidéos, exercices… pendant la semaine,
  • Gratuité aussi pour Sondo, une bibliothèque numérique destinée aux collégiens ayant des difficultés avec la langue écrite,
  • Plusieurs éditeurs d’ouvrages scolaires ouvrent tout ou partie de leur contenu en ligne : Bibliomanuels (Bordas, Nathan…), Belin éducation, Génération 5, Magnard
  • Fiches pédagogiques d’Epopia sont à la disposition des moins de 10 ans,
  • O’clock, école de formation au métier de développeur web, propose gratuitement sa technologie de salle de classe virtuelle aux écoles, universités et organismes de formation,
  • Poplab fait de même jusqu’à la fin de l’année scolaire pour la préparation, l’organisation et la diffusion des cours.
Découvrir Les Petits M'o

Le coup de coeur Culture de Tonavenir

Les musées parisiens d’Orsay et de l’Orangerie invitent à une découverte interactive de leur patrimoine artistique.

Les Petits M’o s’apparente à une chasse au trésor magnifiquement illustrée au cours de laquelle il s’agit de trouver les œuvres disséminées sur la carte de la capitale.

activité extra-scolaire coronavirus

À consulter aussi : une sélection de ressources photo, audio, vidéo du Ministère de la Culture sans sortir de chez soi !

Découvrir Les Petits M'o

WidgetAvisVerifiesOrientation, formations, rédaction de cv, préparation à l’oral… faites-vous accompagner à distance par un.e Conseiller.ère du réseau Tonavenir