Nouvelles formations de masters : que faire après une licence ?

Avec la prépondérance croissante des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et l’évolution rapide des besoins en compétences des organisations marchandes, l’offre de formations a dû s’adapter. On connaissait la flexibilité pédagogique des écoles de commerce et d’ingénieur en la matière, il faudra désormais aussi compter sur celle des universités.

Depuis plusieurs années, ces dernières ont su faire évoluer leur catalogue au rythme des attentes formulées par les entreprises et nouer si nécessaire des partenariats pour satisfaire leurs besoins en personnel qualifié.

Que vous soyez en réorientation, que vous souhaitiez reprendre vos études ou les poursuivre après une licence, Tonavenir a fait un petit tour d’horizon des nouvelles formations de masters ayant vu le jour au cours de ces derniers mois.

formations masters

Master « Humanités numériques » à l’Université de Rouen Normandie

Ouvert aux titulaires d’une licence, ce nouveau Master sur 4 semestres a été scindé en 2 parcours (Editions numériques et Humanités et Monde numérique). Au programme, un savant mélange de cours dédiés à l’Anthropologie du numérique, aux Bases de données, au Droit du numérique, à la Connaissance des langages d’encodage… qu’une modeste Unité d’Enseignement « Antiquité et humanisme » viendra complétée.

Le cursus Éditions numériques prépare les étudiants « à l’utilisation des outils numériques en éditions en sciences humaines et sociales (responsable d’édition, assistant éditorial, charge de fabrication, préparateur-correcteur…) ». Tandis que le parcours Humanités et Mondes numériques conduit « aux métiers du conseil, de l’information et de la gestion de projet à l’heure du numérique, en associant compétences techniques et dimension réflexive ».

Cette nouvelle formation de master sur le site de l’université

Master « Cybersécurité des systèmes embarqués » à l’Université Bretagne Sud (UBS)

En Bretagne toujours, à la Faculté des Sciences et des Sciences de l’Ingénieur située à Lorient, c’est la sécurisation à la fois matériel et logiciel qui occupera les étudiants. Ce nouveau master en 2 ans qui a ouvert en 2017, ne propose que 16 places.

Cette nouvelle formation de master sur le site de l’université

Master « Artificial Intelligence and Advanced Visual Computing » de Google à Polytechnique

Manifestement, Google n’est pas rancunière. Alors qu’en mars dernier, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, décidait d’assigner en justice la firme américaine devant le tribunal de commerce de Paris pour « pratiques commerciales abusives », cette dernière annonçait quelques jours plus tard la création d’une chaire « Artificial Intelligence and Visual Computing » à… l’École Polytechnique, établissement public sous tutelle du Ministère de la Défense financé majoritairement par l’Etat. L’Intelligence Artificielle a ses raisons que la raison ignore.

Après le centre d’excellence d’intelligence artificielle développé l’année dernière par Fujitsu au sein de l’X, ce nouveau cursus de niveau master ouvrira dès la rentrée prochaine. Financé par le géant outre-atlantique, il sera développé en partenariat avec l’ENSTA ParisTech, Télécom ParisTech et l’Inria.

Cette nouvelle formation de master sur le site de l’université

Double master « Entrepreunariat digital et création d’entreprises innovantes » de l’Université de Poitiers

Ouvert aux étudiants à partir de Bac+3 (VAE) ou Bac+4, ce master 2 est proposé en partenariat avec l’ESC La Rochelle. Objectif affiché par le directeur du groupe Sup de Co La Rochelle : « que les diplômés créent leurs entreprises dans les 2 ans qui suivent leur formation ». Celle-ci sera dispensée à parts égales par les enseignants de l’Université de Poitiers d’une part, ceux du groupe Sup de Co La Rochelle d’autre part, et enfin par des « intervenants extérieurs ».

Cette nouvelle formation de master sur le site de l’université

formations masters

Master « Justice, procès et procédures » proposé par les universités de Bretagne-Occidentale, de Nantes et de Rennes-I

Lutte contre les inégalités oblige, cette nouvelle formation de master 2 vise à préparer les étudiants au 1er concours de l’École Nationale de la Magistrature (ENM). Que vous souhaitiez exercer comme juge (magistrat du siège) ou comme procureur (magistrat du parquet), l’ENM est la seule voie d’accès possible. Chaque année, ils sont 2500 à 3500 (pour 150 à un peu plus de 200 places disponibles) à passer ce premier concours ouvert aux titulaires d’un master 1. Nombreux sont les étudiants qui optent pour une classe préparatoire afin d’avoir leur chance. Si celles ouvertes par l’ENM à Paris, Douai et Bordeaux constituent une alternative économique aux prépas privées, elles ne suffisaient pas à combler les écarts de représentativité géographique. Près de 27 % des candidats admis en 2016 provenaient de la région Ile-de-France, contre à peine 6% pour la Bretagne.

Issu d’un partenariat passé entre la cours d’appel de Rennes et les universités de droit et les instituts d’études judiciaires de Brest, Nantes et Rennes, ce master 2 préparatoire est ouvert à une quarantaine d’étudiants.

Cette nouvelle formation de master sur les sites des universités de Brest, de Nantes ou de Rennes

Master de Droit international et européen des affaires à l’ICP

Développée en partenariat avec L’Université Ste Mary de Londres, cette formation en 2 ans ouvrira à la rentrée prochaine. Les cours seront dispensés pour partie à l’Institut Catholique de Paris, pour partie sur le campus de Ste Mary et permettra d’obtenir un double diplôme : un Master 2 de droit et un LLM britannique.

Cette nouvelle formation de master sur le site de l’institut

Plusieurs nouvelles formations masters à l’Université Catholique de Lille

Les étudiants les réclamaient, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Lille les ont créées. Quatre nouvelles formations de master ont vu le jour : Communication d’influence, Communication numérique, Affaires Internationales Trilingues en Marketing en partenariat avec Liverpool Hope University, qui permettra d’être double diplômé (Marketing International et Négociation et International Marketing Management), et enfin Neuropsychologie et neurosciences cognitives, formation au métier de psychologue spécialisé en neuropsychologie.

Cette nouvelle formation de master sur le site de l’université

Nouveaux Msc dans les écoles de commerce

En matière d’innovation pédagogique, les « business schools » ne sont pas en reste. KEDGE  d’abord, propose dès la septembre 2018 un Master of Science Management des Arts et des Industries Créatives. Neoma ensuite, un MSc Digital & innovation supply chain pour celles et ceux qui souhaitent se spécialiser dans les domaines de la logistique et de la chaîne d’approvisionnement.

Citons enfin le nouveau master en ligne développé par HEC conjointement avec la plateforme Coursera :  Online Master’s in Innovation and Entrepreneurship (OMIE). Pour la modique somme de 20.000 euros, ce programme « s’adresse aux managers qui veulent développer et piloter l’innovation au sein de leurs organisations ainsi qu’à celles et ceux qui souhaitent créer leur entreprise ».

Et si vous hésitez ou avez des difficultés à identifier le master qui correspond à votre parcours, n’hésitez pas à vous faire conseiller.

2018-06-14T21:15:39+00:00