Excelia lance Climacité complément environnemental d’Humacité

21 Jan 2021 | Une école à découvrir

Excelia, nous en parlions déjà en mai 2020. L’école aux 3 campus (Orléans, Tours et La Rochelle) et aux multiples labels a su convaincre plus de 20 000 étudiants déjà diplômés ou en passe de l’être.

Et ce autour d’un triptyque de formations dont le moins qu’on puisse dire est qu’il s’inscrit dans les changements majeurs attendus pour les années à venir : le Management, le Tourisme et le Digital.

LIRE L’ARTICLE : Excelia école éthique, formations pratiques

humacité école excelia groupMais au-delà de l’excellence académique, Excelia accorde une place particulière à « l’apprentissage expérientiel », condition nécessaire d’une pédagogie qui tend à faire de chaque étudiant l’acteur engagé et enthousiaste de son avenir.

L’offre de formations de notre groupe d’enseignement supérieur repose sur quatre piliers fondateurs et transversaux : l’exploration du monde et de soi-même, l’expérience internationale à la découverte de l’autre, la diversité des missions comme autant de leçons de vie et la responsabilité sociétale.

Climacité : le volet climatique d’Humacité

Humacité et Climacité sont les deux faces d’une même ambition : porter l’engagement bienveillant au coeur de la formation des étudiants.

vidéo le meilleur est à venir excelia climacitéQu’il s’agisse de s’investir dans un projet en lien avec les populations fragilisées (Humacité) ou d’oeuvrer pour la préservation de la planète (Climacité), l’ADN des valeurs excéliennes est pleinement présent dans cette double approche que peu d’écoles peuvent se targuer d’avoir mis en oeuvre.

Une démarche qu’il était urgent d’amplifier au regard de la situation que le monde traverse depuis près d’un an.

Humacité & Climacité : l’éducation par l’action

Les Conseillers Tonavenir le savent bien : les choix d’orientation professionnelle sont indissociables de l’interaction avec le jeune. C’est la raison pour laquelle celui-ci est exhorté à se rendre à des journées portes ouvertes de formations, à solliciter les personnes qui pourront le renseigner sur un métier particulier…

Près de 7000 missions Humacité développées depuis 15 ans dont les 2/3 à l’international

En invitant leurs étudiants à agir pour découvrir, à s’investir pour acquérir, à entreprendre pour apprendre, Excelia procède de façon comparable.

Humacité en IndeElle exploite la pédagogie de l’expérience comme clé d’apprentissage.

Il n’est plus seulement question d’effectuer un stage dans le département RSE d’une entreprise, mais bel et bien d’expérimenter pour progresser.

L’étudiant peut alors s’approprier la mission qui lui est confiée. Il en décode les enjeux et en décrypte les difficultés à l’aune de sa personnalité propre.

Il appréhende ses capacités à changer les choses autant que les limites de son intervention.

Ces expériences contribuent à son développement personnel et faciliteront ses choix professionnels futurs.

étudiante ClimacitéFace au Covid-19 et à l’occasion de ce second confinement, la Protection civile de Loire-Atlantique a mis en place un centre d’hébergement d’urgence afin d’accueillir vingt personnes en situation de précarité, sans domicile. Pour les bénévoles engagés sur ce dispositif, la mission est de permettre aux personnes hébergées d’être confinées en sécurité, dans le respect des gestes barrières et de proposer trois repas quotidiens. J’ai souhaité effectuer mon stage dans ce contexte car il s’agit pour moi d’une expérience de vie qui me fait grandir dans la solidarité, l’altruisme et la bienveillance. Ce sont des valeurs clés pour Excelia mais aussi pour la Protection civile au sein de laquelle je travaille en équipe, j’apprends le respect de protocoles notamment sanitaires et la prise de responsabilités. Ce stage est également l’occasion de créer des liens avec des bénévoles engagés dans la société et plus largement au sein de l’association.
Mathilde Gastal, étudiante en 1ère année du Bachelor Business d’Excelia • décembre 2020

Climacité : un processus aux antipodes du « green washing »

Initiée en 2020, la philosophie Climacité déployée par Excelia ne relève pas d’une campagne de communication ou de marketing visant à positionner l’école sur le terrain de l’écologie.

Climacité complément environnemental d’HumacitéClimacité répond à des critères précis de participation des étudiants et est présente dans la plupart des programmes du groupe.

BBA International, Bachelor Business, Bachelor Tourisme, Master Grande École, Digital School… les missions sont intégrées aux programmes des formations disponibles, parfois dès la première année.

Et pour être éligible au dispositif Climacité, le projet choisi doit contribuer à l’un des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés aux Nations unies en 2015 dans la lutte contre les changements climatiques.

 

L’ENTRETIEN SANS CONCESSION AVEC SOPHIE PAUGET

Responsable Humacité & Climacité d’Excelia

Sophie Pauget Climacité Humacité Excelia


picto tonavenirEst-il ou sera-t-il possible d’évaluer l’impact des missions Climacité réalisées par les étudiants ?

Climacité est un nouveau dispositif pédagogique introduit en septembre 2020 qui vise à sensibiliser, éduquer et former les étudiants aux enjeux de protection de l’environnement et d’adaptation au changement climatique, en complément de la mission Humacité existant depuis 15 ans.

L’évaluation de l’impact des missions Climacité sera réalisée par des enquêtes de satisfaction auprès des étudiants.

Cependant, Climacité s’intégrant dans un dispositif plus large incluant d’autres actions pédagogiques en particulier les cours de RSE, il ne sera pas forcément opportun de chercher à mesurer l’impact de Climacité seulement mais plutôt celui de l’ensemble des mesures mises en œuvre pour former des managers responsables.

A ce titre nous disposons déjà de modalités d’évaluation sur cette thématique avec le Sulitest dans le cadre de notre système d’évaluation AOL, Assurance Of Learning.

picto tonavenirComment aidez-vous les étudiants à choisir une mission Climacité ?

Nous avons créé Climacité en veillant à ce que les étudiants puissent s’investir très largement dans les thématiques liées au développement durable afin que chacun puisse s’engager dans un secteur qui le touche.

Il s’agit par cette expérience personnelle sur le terrain de leur faire découvrir des initiatives positives, dans une association, une entreprise, une collectivité locale…

Nous avons élaboré un cahier des charges qui présente des exemples de missions en les mettant en exergue en fonction de leur impact sur la lutte contre le réchauffement climatique.

roue solidarité climatiqueA partir des 17 Objectifs du Développement Durable nous avons fait une liste très détaillée pour que les étudiants puissent facilement concrétiser ce projet.

Par exemple, pour l’objectif 12 « consommation et production responsable », l’objectif d’adopter une consommation sobre et favoriser une économie circulaire respectueuse du climat est décliné en plusieurs exemples de mission comme celui de participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire ou rejoindre des réseaux ou magasins qui promeuvent les circuits courts…

Ce cahier des charges a été présenté aux étudiants et des ateliers d’aide à la recherche sont proposés également en complément. Il faut également noter que nous introduisons la mission par l’animation de la « fresque du climat », un atelier ludique qui permet de réfléchir sur le sujet et de faire ressortir les causes et les conséquences du changement climatique.

picto tonavenirCertaines missions sont-elles plus choisies que d’autres ?

Sur la première promotion ayant réalisé la mission en décembre 2020, nous avons un engagement massif dans deux thématiques : la consommation et la production responsable d’un côté (ODD12) et la Vie terrestre (ODD15).

Il s’agit par exemple de missions dans des magasins bio ou des associations engagées pour le zéro déchet, la lutte contre le gaspillage alimentaire, des missions dans des parcs naturels. Les étudiants du programme Bachelor Business ont trouvé des missions très variées qui laissent penser que celles prévues au deuxième semestre seront aussi riches pour les autres promotions.

picto tonavenirAvez-vous pu constater des changements radicaux ou avoir des retours concrets d’étudiants à l’issue d’une mission Climacité ?

Nous allons organiser courant janvier les débriefings des missions Climacité des Bachelor Business et avons déjà eu quelques retours par les entreprises, retours très positifs qui montrent la justesse du dispositif.

Nous avons aussi déjà pu constater des changements pour une autre promotion, celle des Alternants du Master Grande Ecole.

Etant en alternance, le dispositif est adapté à leur parcours et après la formation via la fresque du climat, les apprenants doivent mettre en place des gestes climatiques dans leur quotidien mais aussi dans leur entreprise.

climacité et humacité exceliaLes étudiants nous ont remerciés pour ce projet qui leur permet d’élargir leur vision, mieux comprendre le fonctionnement du dérèglement climatique en participant à la fresque du climat et s’engager ensuite concrètement.

Une démarche qu’ils disent enrichissante et dont la correction des premiers rapports laisse percevoir un fort engagement pour la planète.

Pour illustrer ces projets, notons qu’un étudiant a initié la mise en place de ruches dans son entreprise et beaucoup ont découvert la pollution numérique et ont pris des mesures pour limiter leur impact. Du côté personnel, des changements dans les modes de consommation vers plus de vrac, de bio, de local, dans les modes de déplacement avec le vélo ou encore un autre regard sur l’univers de la mode…

Ces premiers retours confirment notre intuition que notre rôle en tant qu’établissement d’enseignement supérieur est de permettre aux étudiants de vivre des expériences en parallèle de l’apport académique.

Choisissez un sujet

 

Sophie Laborde-Balen