Depuis sa création il y a plus de 20 ans, Excelia Group est discrètement parvenu à s’imposer sur le marché si concurrentiel des écoles supérieures de commerce et de management et autres business schools.

Excelia Group a misé sur le Management, le Tourisme et le Digital

3 domaines d’enseignement, 8 formations initiales, 2 campus (La Rochelle et Tours).

Le pôle de formation dirigé par Bruno Neil a su construire une offre pédagogique innovante autour de 3 univers principaux qui intègrent théorie, parcours en entreprise et expérience internationale.

Accessibles dès le baccalauréat et reconnues par l’Etat, les formations proposées par Excelia Group vont du Bachelor (Bac+3) au Master (Bac+5) et couvrent le Management, le Management du Tourisme et la Communication/Digital.

Management avec La Rochelle Business School

Bachelor Business (Bac+3) • BBA International (Bac+4) • Master Grande Ecole (Bac+5) • Masters of Science (Msc Bac+5)

Management du tourisme avec La Rochelle Tourism & Hospitality School

Bachelor Management du tourisme et de l’hôtellerie (Bac+3) • MSc Management des Destinations (Bac+5)

Communication & Digital avec La Rochelle Digital School

Bachelor Communication (Bac+3) • Bachelor Web Design (Bac+3)

Excelia Group est aussi une école de la vie

La présentation ne saurait être complète sans l’évocation de la philosophie humaniste prônée par Excelia Group.

L’offre de formations d’Excelia Group repose sur quatre piliers fondateurs et transversaux : l’exploration du monde et de soi-même, l’expérience internationale à la découverte de l’autre, la diversité des missions comme autant de leçons de vie et la responsabilité sociétale.

Humacité, Climacité, Institut de la responsabilité sociale par l’innovation, Mia Project… qu’il s’agisse d’autrui ou de la planète, l’engagement est au coeur des dispositifs et des projets mis en oeuvre.

RSE, développement durable, humanitaire, social, citoyenneté… l’implication concrète d’Excelia Group sur ces thèmes rend bien compte de la symbiose qui existe entre enseignements prodigués et applications terrain.

étudier à excelia group

Excelia Group : des gages pléthoriques de reconnaissance pédagogique

S’il fallait évaluer l’excellence académique d’Excelia Group à l’aune des accréditations, labels et certifications dont il dispose, alors sans doute feu Groupe Sup de Co La Rochelle serait-il une référence. Il en dispose d’une quinzaine au total.

À commencer par le label EESPIG accordé à cette association loi 1901 née à la fin des années 80 sous l’impulsion de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle.

Une labellisation d’Etat qui confère à Excelia Group ses missions de service public de l’enseignement supérieur.

Citons par ailleurs quelques-unes des autres distinctions dont peut se targuer Excelia Group et ses écoles :

  • membre de la CGE,
  • membre de l’Union des Grandes Écoles Indépendantes qui milite pour l’excellence académiques des écoles adhérentes,
  • participation au Global Compact des Nations-Unies qui agit pour la promotion du développement durable et de la RSE,
  • label Bienvenue en France accordé à une dizaine d’écoles de management en France s’agissant de l’accueil des étudiants étrangers,
  • accréditation AACSB (Association to Advance Collegiate Schools of Business),
  • label international EPAS (EFMD Programme Accreditation System) …

Bachelor Foundation Year pour les étudiants indécis

Mise en place dans le cadre de La Rochelle Academy d’Excelia Group, cette formation préparatoire ravira les bacheliers qui doutent encore de la voie à suivre.

Chez Tonavenir, nous ne pouvons que louer ce temps accordé à la réflexion et à la maturation du projet professionnel.

Ouverte dès le mois de février pour un semestre, cette solution est idéale pour les étudiants ayant entamé une formation qui ne leur convient pas et qui souhaite se réorienter.

Mais elle s’avère aussi possible lors de la rentrée d’octobre (2 semestres / 60 ECTS) pour celles et ceux qui aimeraient élargir leur compréhension des fondamentaux du management, du marketing, du tourisme et du digital.

© Photos : entête (seb@facealamer.fr) • Digital (Mathieu Vouzelaud)

EXCELIA Group : l’entretien découverte

Pascal Capellari, Directeur de programme, Florent Garcia, étudiant en 2ème année du Bachelor Management du Tourisme et Léa Guichet, étudiante en 3ème année de Web Design, ont accepté de répondre à nos questions.

picto tonavenirManagement, Tourisme, Digital… existe-t-il des passerelles entre les formations proposées par les différentes écoles du groupe ? Par exemple, un étudiant en Bachelor Communication à La Rochelle Digital School peut-il poursuivre en Msc Management des destinations à La Rochelle Tourism & Hospitality School ?

Pascal Capellari excelia groupPascal Capellari • Oui bien sûr, dans la mesure où le digital est essentiel dans le tourisme, et un axe clé de développement du secteur. Il suffit que l’étudiante ou l’étudiant soit motivé(e) et que ses projets soient dans le tourisme.

Au sein de l’école de Tourisme vous accordez une importance particulière à l’apprentissage des langues vivantes (existence d’un parcours 100% anglophone, 3 langues obligatoires…); un niveau minimal dans chaque langue choisie est-il nécessaire pour s’inscrire en 1ère année ?

Oui il y a 3 langues dans le programme tourisme, obligatoires. Il faut un niveau en anglais et en LV2, en revanche on peut découvrir la 3ème langue.

Compte tenu du spectre large des matières enseignées (Typographie, Storytelling vidéo, Marketing digital…), le Bachelor Webdesign apparaît comme une formation à la fois généraliste et technique. Cette approche est-elle compatible avec les prérequis de spécialisation souhaités par beaucoup d’entreprises ? Autrement dit, le temps consacré à l’apprentissage du Marketing digital par exemple peut-il suffire à exercer un poste de Chef de projet marketing ou digital ou de Webmarketeur ?

Oui, on peut tout à fait être webmarketeur après avoir fait le Bachelor Webdesign.

Cependant, les entreprises recrutent des étudiants polyvalents qui savent à la fois faire du marketing digital et de la réalisation de contenus, des vidéos, des sites web, etc.

La plupart des entreprises n’ont pas à la fois des services communication, marketing, digital, etc… souvent il s’agit de personnes qui doivent savoir faire de la communication digitale, c’est ce à quoi nous formons nos étudiants.

Le Bachelor Management du tourisme et de l’hôtellerie permet d’obtenir un double diplôme de Licence; as-tu choisi l’ESTHUA ou l’ULCO ? Et pourquoi ce choix ?

étudiant excelia groupF. GARCIA • J’ai choisi la Licence ESTHUA car elle correspond davantage à mes attentes et est liée avec mon projet. J’ai pris en compte que l’ESTHUA est attachée à une culture de mobilité et d’ouverture en apportant à ses formations une dimension multiculturelle et un rayonnement à l’international.

Dans une vidéo publiée sur le site Excelia Group tu évoques un stage à Dubaï et expliques « être tombé amoureux de cette ville » pour quelles raisons ?

Lors de ma 1ère année en Bachelor Management in Tourism, j’ai eu la chance de réaliser mon stage de 3 mois à Dubaï.

Au sein d’une entreprise qui organisait des excursions dans le désert, de la location de bateau et des balades en montgolfières… ça a été une réelle opportunité.

Durant ces 3 mois j’ai pu développer mes compétences et en apprendre de nouvelles.

Un réel challenge en terme de charge de travail et de responsabilité !

Pendant cette période, j’ai pu rencontrer de nombreuses personnes et me créer ainsi un réseau professionnel.

Dubaï est une terre d’opportunités, je me dois d’y retourner pour y planter mon drapeau français !

Quel métier souhaiterais-tu exercer à l’issue de ta formation ? Pourquoi ?

Lors de ma dernière année, je dois réaliser un stage de 5 mois à l’international, je souhaiterais vivre cette expérience à nouveau à Dubaï dans une autre entreprise pour élargir mon réseau.

Une fois mon Bachelor terminé, l’idéal serait de faire carrière quelques années à Dubaï, dans le domaine de l’évènementiel.

J’ai pour objectif de créer mon propre event en collaboration avec une agence d’évènementiel qui en organise plusieurs.

L’évènementiel est un domaine qui m’intéresse beaucoup d’autant plus qu’à Dubaï, il existe une forte demande de nouveaux évènements.

Quels ont été tes critères de choix pour cette formation et cette école ?

léa guichet graphiste digitalLéa Guichet • J’ai choisi d’intégrer le Bachelor Web Design et Communication Graphique à Excelia Group, un programme sur 3 ans qui m’a séduite. Mon objectif professionnel étant de devenir graphiste. Je me suis dit que cette formation correspondait tout à fait et pourquoi ne pas découvrir la partie digitale que je ne connaissais absolument pas ?

La 1ère année est très générale, ce qui permet d’apprendre les bases sur beaucoup de domaines (graphisme, web design, photos, vidéos, développement web, marketing…), mais aussi prendre en main les logiciels de la suite Adobe, qui servent pour le graphisme et le web design.

La 2ème année est un peu plus technique, nous étudions en approfondi les matières.

Par exemple, l’UX design (expérience utilisateur), nous apprend la procédure à suivre avant de créer un site internet, le métier de community manager permet de gérer les réseaux sociaux, le côté éditorial, le référencement… plusieurs compétences à mettre en oeuvre pour avoir « plusieurs casquettes” comme nous pourrions dire dans notre langage de designer.

En ce qui concerne la dernière année de cette formation, ce qui m’a le plus motivé est l’apprentissage en alternance (3 semaines entreprise/1 semaine école). Avoir une expérience d’un an en entreprise est une véritable opportunité tout en continuant la formation initiale.

Les périodes de stage durant ce Bachelor sont des facteurs de motivation qui m’ont aiguillé à faire ce choix (4 à 6 mois maximum en 1ère et en 2ème année). Sur le CV, avoir autant d’expériences professionnelles montrent sa capacité d’intégration et l’intérêt à partager la vie de l’entreprise.

Par la renommée du campus, j’ai été attirée par ce Bachelor, 3 années consécutives, des formateurs professionnels de métier, un career center pour accompagner l’étudiant dans ses choix d’orientation (aide aux recherches de stage, d’alternance et offres d’emplois en fin de formation grâce à leur réseau de contact), un cadre de vie très agréable et une véritable vie associative. Tous ces éléments m’ont donné envie d’intégrer Excelia Group en filière digitale.

Envisages-tu de poursuivre tes études à l’issus du Bachelor ? Si oui, quelle formation envisages-tu ?

A l’issue de ce Bachelor, j’ai pris la décision de rentrer dans la vie active suite à mes expériences professionnelles qui m’ont donné l’envie de m’impliquer dans une entreprise. J’aimerais devenir graphiste dans une agence de communication et apprendre sur le terrain, pour m’apporter une autre vision du métier. Le monde du graphisme et du digital évoluent très rapidement, il faut suivre les tendances, alors pourquoi pas après une expérience dans une société de quelques années, reprendre une formation pour me spécialiser dans un domaine ou bien pour devenir directrice artistique.

Qui sait ? Dans quelques années de nouveaux domaines et d’autres métiers du digital apparaîtront…

As-tu déjà une idée de ou des métiers que tu aimerais exercer ?

Le métier de graphiste me séduit tout particulièrement. J’aime créer, imaginer, penser, m’inspirer de l’existant pour mettre en oeuvre de nouveaux supports, de nouveaux concepts… Suite à ma formation, l’ouverture sur le digital m’a converti au métier de web designer (créer des maquettes de site internet, refondre de sites) ce qui amène à penser l’expérience et l’interface utilisateur. Ce sont des compétences que j’aimerais utiliser dans mon parcours professionnel.