Isabelle Grugeaux est conseillère en orientation à Paris. Elle exerce cette activité au sein du réseau Tonavenir.net depuis plus de 5 ans.

En 2011, c’est une jeune fille en pleins questionnements qu’elle rencontre dans son cabinet, alors située à Mitry-Mory. A l’époque, Manon Mathieu est en 1ère S et fâchée avec les mathématiques. Le test d’orientation réalisée révèle un profil très conventionnel, pragmatique et artiste. Mais Isabelle Grugeaux identifie aussi une énergie débordante chez la lycéenne. C’est ce tonus, ce dynamisme et sa pugnacité retrouvée qui vont lui permettre de franchir les étapes les unes après les autres.

Après un BTS Bâtiment, Manon Mathieu a profité des conseils en orientation d’Isabelle Grugeaux et poursuivi en licence Pro

Récemment, nous avons demandé à Manon ce qu’elle avait retenu de cet accompagnement…

En mai 2011, lorsque j’ai fait appel aux services de Madame Grugeaux avec Tonavenir.net, j’étais en première scientifique ayant auparavant des facilités dans les matières scientifiques. Or arrivée en première, et n’ayant pas de projet professionnel de dessiné, j’ai décroché les cours jusqu’à atteindre des notes complètement catastrophiques. C’est alors que Madame Grugeaux m’a aidée à trouver ma voie et à reprendre confiance en moi.

bts licence proEn élaborant mon profil, j’ai réalisé que ma voie se dirigeait vers le domaine de la construction. J’ai donc redoublé ma première scientifique. C’est cette année, sous les conseils de Madame Grugeaux que j’ai effectué un stage dans un cabinet d’architecte qui m’a fait découvrir le réel intérêt que j’avais pour la construction.

Comme je n’ai pas été acceptée dans les écoles d’architecture de Paris que je convoitais, j’ai effectué un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Bâtiment au cours duquel j’ai découvert le métier de conducteur de travaux.

Ne sachant pas comment procéder pour intégrer les écoles pour l’après BTS, j’ai refait appel à Madame Grugeaux afin de bénéficier de ses conseils. Mais quelques petits soucis m’ont empêchée  d’entrer dans une école juste après, malgré mes bonnes notes à mon BTS (première de la Seine Saint Denis). J’ai mis à profit cette année par une expérience professionnelle en décrochant un Contrat à Durée Déterminée (CDD) chez Nexity en tant qu’aide conducteur de travaux.

Cette expérience m’a vraiment permis de connaître mais également de vivre pendant plusieurs mois ce métier. Puis, j’ai postulé à l’Ecole Spéciale des Travaux Publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP) où j’ai effectué une licence professionnelle Management et conduite de travaux que j’ai obtenue en 2017 avec brio. Des études que j’ai effectuées en alternance dans une entreprise de maîtrise d’ouvrage et qui m’ont permis de souligner encore plus mon envie d’être conductrice de travaux.

Mon projet personnel mais aussi professionnel m’ont fait arrêter mes études après cette licence, ma motivation pour les cours s’étant également essoufflée.

Je suis donc maintenant prête à m’investir dans le monde du travail, plus motivée que jamais, dans un métier que j’affectionne beaucoup et que j’ai finalement découvert au travers de mes cours et de mes expériences professionnelles.

Etudes courtes (BTS, Licence professionnelle…) : à lire aussi !

Choisir des études courtes :BTS, DUT, voire plus si affinité ?