• éditions studyrama bréal

Éditions Studyrama et Bréal ou comment devenir n°1 du parascolaire

300-2000-450. Il ne s’agit pas de l’improbable tiercé gagnant du dernier Critérium des 5 ans, mais d’une synthèse chiffrée des performances des éditions Studyrama et Bréal. Depuis 2014, ce dernier partage un destin commun avec le premier, pour le plus grand bonheur de Frédéric Vignaux, qui dirige les 2 maisons.

Riches de leurs 300 publications annuelles, de leur catalogue de plus de 2000 titres et d’une diffusion dans près de 500 librairies en France, Studyrama et Bréal ont mutualisé un savoir-faire indéniable en matière d’ouvrages parascolaires. Un succès qui fait manifestement des jaloux si l’on en croit son directeur…

Nos ventes sont en croissance et, de plus en plus, nos concurrents éditeurs copient nos titres et nos nouveautés, c’est plutôt bon signe !

éditions bréalConcours, Universitaire, Langues, Emploi, Vie professionnelle, Collèges et lycées… Peu de thèmes échappent au traitement éditorial pointu de Studyrama et Bréal. Plus d’un millier d’auteurs, experts dans le domaine concerné, peuvent être sollicités pour aborder l’histoire de la pensée philosophique, expliquer les rouages de la grammaire anglaise, détailler les bonnes pratiques du télé-travail ou concocter 5000 questions de culture générale destinées aux postulants à Sciences Po.

Cet éclectisme va de pair avec la volonté d’appréhender toutes les problématiques liées, de près ou de loin, à l’enjeu de la réussite, qu’elle soit professionnelle ou personnelle. Une variété qui n’exclue pas le recours à l’humour. « L’anglais trash » (Paul Mazel) ou « 30 jours pour se débarrasser de ses complexes » (Caroline Desages) comptent ainsi parmi les meilleures ventes de la collection.

Les Éditions Studyrama et Bréal abordent aussi la problématique de l’orientation

En matière d’orientation scolaire, de formations et de métiers, les sujets ne manquent pas, les besoins des jeunes et des moins jeunes pas davantage, comme l’explique Frédéric Vignaux.

Les problématiques d’orientation et de choix de filières sont de plus en plus au cœur des préoccupations des jeunes et de leurs parents. Dans un contexte économique dur, dans lequel chacun espère trouver un emploi stable et épanouissant, l’expertise d’auteurs spécialistes reste une aide précieuse.

éditions studyrama« Bien choisir son BTS ou son DUT », « L’alternance », « L’encyclopédie des métiers »… L’orientation, cheval de bataille de Tonavenir.net, n’est pas oubliée. Si ces ouvrages n’offrent pas une réponse spécifique aux objectifs personnels d’un jeune, ils constituent un complément d’informations pertinent à la démarche personnalisée qu’entame chaque Conseiller en orientation Tonavenir.net.

Pour appréhender le métier d’éditeur parascolaire, Frédéric Vignaux a accepté de répondre à nos questions.

Qui est Frédéric Vignaux ?

Juriste de formation, Frédéric Vignaux est un professionnel de l’Edition. Il a débuté sa carrière aux Editions du Moniteur comme responsable d’édition chargé des collections marchés publics et acteurs de la construction, il a ensuite dirigé pendant 10 ans les Editions Afnor ou il a développé l’offre d’information dédiée aux professionnels avant de prendre la Direction des Editions Berger-Levrault où il s’est familiarisé avec le monde de l’éducation et de la fonction publique. Il est aujourd’hui, depuis 2011, Directeur des Editions Studyrama et Bréal au sein du Groupe Studyrama, le leader de l’information destinée aux étudiants et à leurs parents.
Vous dirigez les éditions Bréal et Studyrama ; comment présenteriez-vous chaque maison d’édition ? Et quelles sont les spécificités de chacune d’elles ?

frédéric vignauxStudyrama, historiquement positionnée sur l’orientation et le choix des filières, a, ces dernières années, développé une offre de réussite aux concours – concours d’entrée aux écoles puis concours administratifs et santé – ainsi que des titres d’aide à l’accès à la vie professionnelle. C’est aujourd’hui un des leaders incontesté du monde de l’orientation et des concours d’entrée aux écoles et prépas.

Bréal est, quand à elle, une marque fortement implantée sur les manuels de prépas et les contenus universitaires. C’est une des maisons d’édition de référence pour le parascolaire. Elle a notamment fait sa réputation d’excellence sur les manuels de prépas scientifiques et commerciales ainsi que sur les titres universitaires et de Capes.

Il y a donc une complémentarité forte entre les deux maisons. Depuis l’acquisition de Bréal et de son fonds éditorial en 2014, le Groupe Studyrama propose dorénavant une offre complète sur l’ensemble du cursus du lycée à l’entrée dans la vie professionnelle.

Formation, orientation, métiers… Comment se porte l’édition dans vos domaines de prédilection ?

Les problématiques d’orientation et de choix de filières sont de plus en plus au cœur des préoccupations des jeunes et de leurs parents. Dans un contexte économique dur, dans lequel chacun espère trouver un emploi stable et épanouissant, l’expertise d’auteurs spécialistes reste une aide précieuse.

Studyrama et Bréal sont aujourd’hui deux marques fortes. Loin de l’achat d’impulsion, nos ouvrages sont acquis pour répondre à une nécessité d’information, à un besoin immédiat de résoudre une problématique ou d’accompagner une démarche de travail. Rédigés par des experts, ils sont conçus comme des outils d’aide à la réussite. Nos ventes sont en croissance et, de plus en plus, nos concurrents éditeurs copient nos titres et nos nouveautés, c’est plutôt bon signe !

Le succès de nos ouvrages nous le devons à la qualité des contenus, à la prescription des enseignants et des libraires qui incitent de plus en plus à l’achat de nos titres. Par ailleurs, les partenariats étroits que Studyrama entretient avec les écoles nous donnent un avantage concurrentiel certain car nous sommes le seul éditeur à publier, avec aval des établissements référents, les annales officielles de concours ainsi que des manuels de référence rédigés par des enseignants avec caution, et souvent préface, de leur direction.

Entre le Cahier de vacances pour les écoles de commerce, 100 recettes pour retomber en enfance, le Précis d’électrotechnique et 30 jours pour transformer son homme en prince charmant, le moins qu’on puisse dire est que vos titres sont à l’hétérogénéité ce que Jules Ferry fut à l’école : un modèle. Si tant est qu’elles existent, comment définiriez-vous la politique éditoriale de chaque maison ?

Le fil conducteur de notre politique éditoriale est d’accompagner la réussite. Que ce soit pour un concours ou en cuisine, les consignes données aux auteurs sont les mêmes : donner une méthodologie simple, des exemples et des exercices.

français BTSAlors, c’est vrai que nous « embrassons large » et que cela peut paraitre étrange qu’une même maison d’édition publie des manuels de physique et des livres de cuisine. Mais nos marques accompagnent l’étudiant tout au long de sa formation jusqu’à ses premiers pas dans la vie professionnelle, nous faisons partie de son quotidien. Et dans le quotidien, il n’y a pas que le travail. Faire la cuisine, manger équilibré, sain et peu cher font partie des préoccupations de notre public, ce sont aussi des facteurs qui vont aider à la réussite aux concours et examens.

Aussi, sans tomber dans le générationnel, nous avons souhaité développer des titres un peu plus ludiques mais qui répondent toujours aux problématiques de notre cible. Et le succès est au rendez-vous, ce qui prouve bien que nous sommes légitimes sur un marché un peu plus large que les seuls manuels ou ouvrages de révision.

Du choix du sujet à la distribution, pourriez-vous présenter les différentes étapes liées à la publication d’un ouvrage chez Studyrama/Bréal ?

Nous partons toujours de l’intérêt de la cible. Un ouvrage n’est pas publié pour que l’éditeur se fasse plaisir ou pour satisfaire un auteur ayant envie ou besoin d’apposer son nom sur une couverture de livre mais pour répondre efficacement à une problématique.

paramédicalUne fois le sujet identifié, se pose la question du choix de la collection dans lequel le projet va s’inscrire. La collection conditionne la structure du contenu, les consignes d’écriture qui seront données à l’auteur. Le travail principal de l’éditeur est ensuite de « trouver » le bon auteur, l’expert, qui saura rédiger le contenu de manière accessible et répondant aux exigences de fond et de forme de la collection.

Le travail éditorial, proprement dit, s’effectue ensuite sur le texte remis par l’auteur. L’éditeur vérifie que la structure et le mode de rédaction sont conformes aux exigences imposées puis il effectue une lecture critique du manuscrit. S’ensuit un échange avec l’auteur sur les éventuels point à retraiter, à compléter, éclaircir. Ensuite le texte est maquetté, c’est-à-dire mis en forme dans la charte graphique de la collection.   

Parallèlement au travail sur le texte, l’éditeur doit préparer la promotion du titre. Les ouvrages du Groupe Studyrama sont diffusés et distribués par Dilisco, filiale d’Albin Michel, dans plus de 450 librairies. Pour chaque ouvrage, une présentation argumentée à l’équipe commerciale qui va visiter les librairies s’impose. Elle se fait généralement le trimestre précédent la sortie de l’ouvrage.

Pourriez-vous nous dire quelques mots concernant les ouvrages en préparation ?

Pour Studyrama, il va être difficile d’être exhaustif, nous allons publier une centaine de titres sur la période octobre à décembre… Sachez que nous travaillons à une nouvelle collection qui sortira au printemps prochain et proposera une série d’ouvrages dédiés aux prépas commerciales. Dans un avenir plus proche, nous allons notamment publier les nouvelles éditions des titres annuels « Bien choisir son école de commerce » et « Bien choisir son école d’ingénieurs », à jour des dernières modifications des concours et de l’actualité des écoles. Sont aussi attendues des nouveautés pour la préparation aux concours d’entrée aux écoles de commerce post-bac, Sésame et Accès, ainsi que sur les thèmes de culture générale retenus pour les IEP de Province.

Du coté de Bréal, outre un titre sur le Moyen Orient pour la Capes d’histoire, nous publions un ouvrage pour l’anniversaire des événements du 13 octobre 2015, mêlant témoignages et analyse géopolitique, il s’intitule « Sortir du Bataclan ». Pour la cible BTS/DUT, nous continuons à enrichir cette fin d’année notre collection Lexipro par de nombreuses nouveautés. Enfin, nous préparons pour début 2016 une nouvelle collection de culture générale destinée aux préparationnaires qui souhaitent affronter les écrits et les oraux en toute quiétude.

En tant qu’éditeur, quel serait votre souhait le plus cher ?

Que des éditeurs peu scrupuleux arrêtent de débaucher nos auteurs… Mais c’est un signe de vitalité et de qualité de nos contributeurs qui heureusement, pour la plus grandes partie d’entre eux, ne cèdent pas aux sirènes de la concurrence et nous restent fidèles.

2018-06-13T21:16:49+00:00