Véronique Balestri est Conseiller en orientation scolaire dans le Var (83), non loin de Hyères et de Toulon. Cette ancienne cadre en entreprise a rejoint le réseau Tonavenir.net après avoir elle-même accompagné son neveu confronté aux difficultés de trouver une formation et une voie professionnelle. Aider les jeunes à identifier les métiers qui pourraient coïncider avec leurs souhaits relève parfois du sacerdoce.

Les conseillers racontent

Pour comprendre en quoi consiste le travail d'un Conseiller en orientation scolaire chez Tonavenir.net, rien de mieux que d'évoquer des cas concrets. Régulièrement, l'un d'eux abordera sur ce blog une problématique particulière à travers le récit d'une expérience vécue.
L'occasion aussi d'interroger le jeune (et parfois sa famille) quant à ses objectifs, ses souhaits, ses projets d'avenir.

Quelle formation choisir après un Bac STMG lorsqu’on on ne sait pas pour quelle profession opter ?

Alexandre Moreau était dans cette situation quand il a rencontré Véronique Balestri. Ce jeune homme de 20 ans aujourd’hui étudiant en 1ère année à Supinfo Nice ne parvenait pas à savoir ce pour quoi il était fait.

Alexandre était en Terminale STMG et était perdu dans les labyrinthes de l’orientation. Beaucoup de questions et peu de réponses. Cette situation l’angoissait et contribuait à le démotiver. J’ai donc dans un premier temps cherché à le rassurer et à le remotiver en valorisant son parcours, avant de l’aider à se projeter, sur des métiers et filières lui correspondant.
Alexandre a été captif dès notre première rencontre; il s’est investi complètement dans la démarche. Au fur et à mesure de nos entretiens, je l’ai vu changer, il prenait enfin conscience de son potentiel.

que faire après une Terminale STMG ?Dans quel état d’esprit étais-tu quand tu as rencontré Véronique ?

J’étais en terminale STMG. J’avais peu d’idée concernant mon orientation. Et parce que j’aimais dessiner, Je pensais aux filières artistiques, mais sans grande conviction. Je n’avais qu’une seule certitude, je voulais faire des études courtes, afin de vite intégrer le marché du travail. Je manquais aussi de confiance en moi et pensais ne pas avoir les capacités pour faire des études à bac + 5.

Comment s’est passée la démarche orientation ?

Je dois avouer être allé au 1er entretien « en trainant les pieds » !! Véronique m’a posé toutes sortes de questions qui m’ont interpellées, et qui m’ont vraiment permis d’entamer une réflexion sur mon avenir. Les tests ont été déterminants, car ils ont confirmés ce que je ne parvenais pas vraiment à formuler à propos de ma personnalité, de mes motivations, de mon style de travail…

La présentation des métiers et des filières a été riche d’informations. La conseillère m’a présenté des métiers qui me correspondaient, certains connus et d’autres que je ne connaissais pas du tout, tout en abordant les débouchés sur le marché du travail, les compétences requises, les études…enfin bref Véronique m’a donné toutes les informations utiles, et cela m’a permis de choisir facilement et en toute connaissance de cause. Mon choix s’est porté sur les métiers de l’informatique et du numérique.

Quelles sont les conclusions de cette démarche ?

J’ai eu la chance de rencontrer Véronique en début de terminale. Ayant déjà fait mon choix d’école et de filière, je savais que mon dossier scolaire devait être bon afin d’optimiser mes chances d’intégration. J’étais motivé et je m’impliquais beaucoup plus avec pour conséquence une augmentation de mes notes. La démarche m’a également permis de gagner en confiance, et de me positionner sur un cursus ingénieur. Aujourd’hui je me sens complètement dans mon élément, je suis très investi dans mes études et dans la vie de l’école en général, je suis d’ailleurs délégué de ma classe. Je n’ai aucun doute sur la réussite de mes études et de ma future vie professionnelle. Je suis zen et confiant…

En savoir + sur Véronique Balestri