• rentrée étudiante

Réussir sa rentrée étudiante : les bonne idées pour son budget !

Le mois de septembre marque la fin de la pause estivale et coïncide avec la rentrée des classes. Pour les étudiants, qu’ils soient récents bacheliers ou plus avancés dans leurs études, cette période est non seulement synonyme de reprise des cours, mais aussi de questionnements budgétaires.

Il convient notamment de trouver un logement, d’optimiser ses dépenses alimentaires, d’assurer sa santé… Autant de sujets sensibles pour nombre de nos jeunes concitoyens.

Un quart des bacheliers 2008 déclarent avoir rencontré des difficultés financières au cours de leur première année d’études supérieures. La proportion est plus élevée parmi les étudiants boursiers.
Note d’information du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

Le fait de recourir au salariat pour financer sa formation apparaît alors comme une nécessité pour environ 1 étudiant sur 2. Une solution qui n’est pas sans conséquence. Les études publiées le démontrent : il existe une correlation entre la « fragilité économique » des étudiants et leur capacité à poursuivre durablement ou même à réussir leurs études. Si les conseillères et les conseillers en orientation du réseau Tonavenir.net s’intéressent aux moyens financiers des jeunes gens qu’elles et ils accompagnent, ce n’est pas un hasard.

réussir sa rentrée étudiante

À défaut d’avoir la panacée, nous avons listé quelques pistes susceptibles de faciliter les choses sur 2 grands sujets du quotidien : se loger et se nourrir.

trouver un logement pour la rentréeOù trouver un logement étudiant à la rentrée ?

L’accès au logement reste la principale préoccupation des étudiants contraints de quitter le domicile familial, dans la mesure où il représente le poste budgétaire le plus élevé. L’enjeu est d’autant plus important que la rentrée 2017 n’offre que peu d’occasions de se réjouir, comme le soulignait le dernier rapport de l’Unef publié en août dernier (hausse des loyers dans une dizaine de grandes villes françaises, diminution de l’APL décidée par le gouvernement d’Edouard Philippe…).

3 solutions originales pour se loger avec un budget serré :

Louer un logement inoccupé
: rien qu’en France près de 3 millions de biens immobiliers seraient vacants. Alors quelques entreprises se sont lancées sur le créneau, à l’instar de CAMELOT, groupe batave qui propose quelques locations (une vingtaine à date) d’assez courte durée (1 an à 1 an et demi). Ou encore oqp.io qui rénove un logement avant de le remettre en location. Plusieurs villes cherchent à inciter leur administrés à remettre en location leur logement grâce aux avantages fiscaux qui leur sont octroyés. C’est le cas de la Mairie de Paris qui a créée Multiloc. Bien que le concept privilégie « les jeunes actifs et les familles de la classe moyenne », l’élargissement du dispositif aux chambres de bonnes pourrait profiter aux étudiants.

Viens chez moi j’habite chez tes parents ! Tel pourrait être le slogan de la plateforme Swap & Study, fondée il y a 2 ans. Le principe est simple : vous habitez dans la famille qui confie sa progéniture à la vôtre. Un échange de bon procédé qui présente l’avantage de ne générer aucun frais de location.

Sénior propriétaire recherche junior locataire et réciproquement : c’est l’idée de Ensemble2générations, qui met en relation une personne âgée et un jeune étudiant. L’association propose 3 formules fonction du budget dont dispose l’étudiant : Logement gratuit, économique ou solidaire. Sur un principe comparable, les adhérents de Toitchezmoi ou encore de Cohomly mettent des logements à disposition contre des services de babby-sitting, de ménage, de jardinage…

manger moins cherComment faire des économies sur ses dépenses alimentaires ?

La nourriture est l’autre poste dispendieux du budget estudiantin. Une alimentation à la fois suffisante et équilibrée est pourtant nécessaire; un cerveau sollicité par des efforts de compréhension du théorème des accroissements finis ou d’apprentissage de l’économétrie appliquée est friand d’énergie. Alors plutôt que d’opter pour les recettes aseptisées et grasses à souhait des fastfoods, des alternatives plus qualitatives peuvent être envisagées.

Voici quelques idées singulières pour se nourrir à moindre frais :

Vous avez la main verte ? Alors, Plantercheznous devrait vous ravir. Il existe plus de 2400 jardins disponibles un peu partout en France qui n’attendent que votre amour de la terre. Certains propriétaires mettent leur jardin à disposition en échange de son entretien, d’autres partagent leurs récoltes contre un peu d’aide. Rien qu’à Paris et en région parisienne, près d’une cinquantaine d’espaces sont accessibles.

contre la gaspillage alimentaireLe mouvement des Incroyables comestibles va même plus loin, en proposant de la nourriture totalement gratuite…

En se ré-appropriant l’espace public et en le transformant en jardin potager géant et gratuit, la nourriture à partager devient une ressource abondante alimentée par tous et offerte à chacun.

Devenez « freegan » ! Ce mouvement né aux Etats-Unis dans les années 90 et qui prône une lutte sans merci contre le gaspillage a fait des adeptes un peu partout dans le monde. Y compris en France. À Paris par exemple, Simone Lemon et Freegan Pony ont développé des concepts qui remportent un franc succès en récupérant les produits délaissés ou invendus provenant de la grande distribution. Mais la tendance se développe un peu partout en France : Discosoup organise des sessions mêlant musique et distribution de repas à base d’invendus alimentaires, Les gueules cassés promeuvent les produits présentant des imperfections, en partenariat avec distributeurs et fabricants…

glanage alimentaire

Dans le même esprit, de nombreuses solutions ont été lancées autour de la pratique du glanage, qui permet de récupérer gratuitement près de chez soi, fruits, légumes, plantes… L’application Falling Fruit, Fruimalin, Le Bocal Local, les Vergers de l’Emploi Solidaire, Fwee, Glanage Solidaire, Cueillette Solidaire, Re-bon… s’inscrivent dans cette logique.

Profitez et partagez ces bonnes adresses pour réussir votre rentrée étudiante !

© Photo à la Une : JJ Thompson (Unsplash)
2018-06-13T21:16:41+00:00