Créée il y a près d’un demi siècle, reconnue par l’Etat depuis plus de 30 ans, l’école Paris School of Business compte parmi les très rares établissements privés d’enseignement supérieur au monde à pouvoir se targuer d’être accrédités par 3 organismes distincts : AMBA (2014), EPAS/EFMD (2019) et AACSB (2020).

Sur l’hectare de son campus parisien, PSB accueille chaque année près de 4000 étudiants français et étrangers ayant sélectionné l’une des formations en Management proposées.

Programme Grande École Paris School of Business ou comment construire un parcours d’études en Management sur-mesure ?

programme grande école PSBVous connaissiez le « learning by doing » et les méthodes de pédagogie inversée de plus en plus largement utilisés dans les écoles post-bac ?

Paris Business School innove avec la « personnalisation des cursus ».

La liberté de choix, rendue possible grâce à l’accompagnement des étudiants durant la globalité de leur parcours, constitue la pierre angulaire du Programme Grande Ecole de Paris Business School :

  1. choix de la langue dans laquelle vous étudierez,
  2. choix des ateliers thématiques que vous plébisciterez pour compléter votre formation,
  3. choix du pays dans lequel s’inscrira votre parcours et du temps que vous y passerez,
  4. choix d’une spécialisation parmi une vingtaine proposée,
  5. et enfin choix de la profession et du poste que vous occuperez.

Ce n’est pas un hasard si Paris School of Business compte parmi les formations post-bac fréquemment citées pour la diversité et la richesse de ses enseignements.

PGE Paris School of Business

Le PGE PSB est une formation post-bac en 5 ans (Master)

Le Programme Grande École de Paris Business School est accessible via le concours SESAME (1 voeu, 1 sous voeu pour le PGE PSB) présent sur Parcoursup.

Cette formation en 5 ans permet d’obtenir un diplôme Grade de Master (Visé par l’Etat) :

  • les 2 premières années sont consacrées à l’étude des fondamentaux du Management (une douzaine de matières enseignées), en français ou en anglais,
  • la 3e année du PGE PSB est une année « internationale » dont la durée varie selon l’option choisie, complétée par un stage en entreprise,
  • la 4e année est dédiée au choix d’une spécialisation parmi 17 disponibles réparties en 5 grands univers : Expertise Finance, Expertise Management, Entrepreneuriat & Santé, Digital, Luxe, Arts & Culture, International,
  • la 5e année est consacrée à l’approfondissement de la spécialisation choisie, dans le cadre d’un contrat d’alternance à 100%, ou d’un mix entre cours et pratique en entreprise.
Découvrir cette formation

Bachelor Management Général et International de PSB

l’alternative formation professionnalisante courte en 3 ans (visa bac +3, niveau II délivré par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche).

Découvrir cette formation

PGE Paris School of Business : l’entretien découverte

Loïc Matti, Directeur des Admissions de Paris School of Business, et Clara Zambuto, étudiante en M1 Digital Business, ont bien voulu répondre à nos questions.

picto tonavenirComment expliquez-vous la reconnaissance dont bénéficie PSB auprès d’organismes tels que AMBA, EFMD ou AACSB ?

Directeur des Programmes PSBLoïc Matti • Paris School of Business fait partie du cercle restreint des écoles de management disposant de trois accréditations internationales.

C’est le fruit d’un long travail entrepris il y a plus d’une dizaine d’années qui nous a obligé à structurer et améliorer la qualité pédagogique de nos programmes. Gages d’excellence, elles constituent un critère essentiel pour les étudiants dans le choix de leur école et permettent à l’école de rayonner à l’international.

Nous sommes très fiers de disposer de ces labels internationaux.

picto tonavenirDe quelle façon garantissez-vous la personnalisation des parcours de vos étudiants.es ?

A Paris School of Business, les étudiants sont acteurs de leur formation et ont l’opportunité de créer leur parcours sur mesure. A titre d’exemple pour le programme grande école, durant les cinq années, les étudiants sont accompagnés, orientés et conseillés, afin de découvrir le type de manager qu’ils souhaitent devenir.

PGE PSBÀ Paris School of Business, les étudiants découvrent le management, mais aussi des univers créatifs pour s’épanouir et trouver sa voie. Les immersions internationales et professionnelles aident à choisir leur spécialisation.

picto tonavenirQuel niveau faut-il pour être en mesure de suivre le parcours en anglais du PGE PSB ?

Le niveau d’anglais exigé pour intégrer le parcours en anglais est B2 qu’il faudra justifier par un test officiel.

Le service des admissions peut aider les futurs étudiants à choisir le test le plus adapté.

picto tonavenirInspiring weeks, stages à l’étranger, vie associative… comment vous êtes-vous adaptés à la crise sanitaire actuelle ?

La crise sanitaire a obligé toutes les parties prenantes à faire preuve d’agilité, une des valeurs essentielles de l’école.

Les cours ont été délivrés en distanciel pendant les confinements stricts puis en hybride lorsque la situation l’a permis. Les associations ont également basculé leurs activités en distanciel (conférences, esport, atelier sport en ligne…) et ont accompagnés les actions mises en place par l’école pour accompagner les étudiants en difficulté.

La première conférence a été organisée par les deux associations culturelles : JSA et AIFA. Le sujet était l’impact des conflits géopolitiques sur l’évolution du racisme et de l’antisémitisme. Ensuite, l’association média a organisé une conférence sur le monde de la radio. On a eu la chance d’avoir des témoignages de 4 animateurs différents dont Fred de Skyrock. On a également fait une conférence avec le coach de l’équipe de France de rugby Fabien Galthié. Le but était de faire venir un maximum d’intervenants pour qu’ils échangent avec les étudiants.

Les étudiants étaient investis et réactifs, le BDS a organisé des cours de sport en visio ou encore des tournois e-sport. L’association G cuisiné a proposé des tutos en ligne pour motiver les étudiants à cuisiner chez eux, le BDA a lui organisé des covers en ligne également. Cette année on compte en tout 102 projets associatifs en distanciel. C’est une belle réussite.

En ce qui concerne les mobilités à l’étranger, elles ont été fortement impactées, de nombreux pays n’étant pas en mesure d’accepter des étudiants internationaux mais nos étudiants ont pu suivre les cours en ligne de l’étranger et s’initier à une nouvelle pédagogie.

picto tonavenirPour quelles raisons avoir choisi le PGE de Paris School of Business ?

étudiante PSBClara Zambuto • Il y a 4 ans, quand j’ai postulé pour le Programme Grande Ecole de Paris School of Business, je l’ai fait pour plusieurs raisons essentielles comme les accréditations, la vie associative, mais aussi et surtout l’alternance.

En effet, on sait que sur le marché, il y a plein d’écoles de commerce et c’est parfois très dur de faire son choix.

Pour ma part, le fait que l’école propose le master que je voulais faire en alternance, ça a été un facteur très important pour ma décision.

Un autre paramètre important aussi, quand je suis venue visiter l’école, je m’y suis tout de suite sentie à l’aise. J’irai même jusqu’à dire que je me suis sentie intégrée par les étudiants qui m’ont accueilli, ce qui n’était pas forcément le cas dans les autres écoles de commerce.

picto tonavenirComment vivez-vous la Covid dans le cadre de votre formation ?

paris school of businessPour ce qui est de la Covid, il est évident que ce n’est pas facile pour les étudiants, mais en ce qui me concerne, je me sens plutôt chanceuse dans le sens ou ça n’est pas arrivé pendant mes premières années où les associations rythment la vie des étudiants.

Je suis en master alors c’est vrai qu’entre les cours et mon alternance, mes journées sont chargées et je n’ai pas vraiment le temps de m’ennuyer.

Cependant, c’est évident que le contact social me manque beaucoup, se retrouver avec mes camarades à la cafet pour la pause dej’ ou même discuter avec les professeurs !

Une certaine liberté et spontanéité qui n’est plus vraiment possible pour l’instant.

picto tonavenirQuels sont vos projets post PGE ?

En ce qui me concerne, j’hésite encore entre faire une 6e année d’étude pour me spécialiser en communication et image de marque ou alors trouver un CDI et pourquoi pas être embauchée dans l’entreprise où je ferai mon alternance de M2.

C’est une question qui est encore un peu en suspend pour l’instant.