• intuit.lab

intuit.lab : l’intelligence créative en communication visuelle

Voilà 15 ans qu’intuit.lab enseigne la communication visuelle et le design sur ses campus de Paris, Aix en Provence et Bombay. Depuis sa création en 2001, cet établissement classé à la seconde place des meilleures écoles de design françaises selon Eduniversal, a vu passer plusieurs milliers d’élèves depuis sa création. La très grande majorité d’entre eux (98%) a intégré une entreprise dans les 6 mois qui ont suivi la remise de leur diplôme de Master.

La plupart de nos étudiants ont un point commun. Un goût pour l’esthétique, une envie de créer, une curiosité pour le monde qui les entoure : une énergie créatrice. Cette énergie créatrice doit être stimulée, exercée et transformée en intelligence créative. C’est là que se joue notre mission.

intuit.lab ecole de designToute la philosophie de l’école pourrait être résumée dans l’explication de son directeur, Patrick Felices. intuit.lab n’a pas vocation à former des artistes. Elle s’est fixée pour but de guider, de magnifier, de faire progresser le talent et le potentiel créatif et d’innovation de ses étudiants afin qu’ils soient exploitables dans un contexte professionnel. C’est là toute la gageur d’un enseignement qui ne cherche pas à scinder « le beau » et « l’utile », mais à rendre pertinente et fonctionnelle la synergie des deux. À appréhender chaque matière dans sa dimension opérationnelle et « métier ».

Les programmes en design graphique d'intuit.lab

• La MANAA (Mise à niveau en arts appliqués),
• 2 classes préparatoires dont une internationale en anglais,
• 1 Bachelor,
• 2 Mastères dont un Mastère en alternance (contrat de professionnalisation) pour des jeunes créatifs confirmés et un Mastère management de projets en design à temps plein, ouvert à tous les profils autres que celui de designer graphique.

intuit.lab est une école tournée vers l’entreprise

C’est donc assez logiquement que les enjeux de la professionnalisation ont été pris en compte par l’école. Ainsi, dès la fin de la seconde année (Bachelor 2), les élèves sont invités à faire un stage d’un mois minimum en entreprise. Une approche qui s’intensifie en Master 1; une année durant laquelle les acquis théoriques seront confrontés aux réalités du « terrain ». La seconde année de Master Direction Artistique en alternance par exemple, constitue l’aboutissement de cette démarche : les futurs diplômés passent les 3/4 de leur temps dans l’entreprise d’accueil.

À chaque stade, les étudiants bénéficient dans cette perspective des accords de partenariat noués avec près d’un millier de sociétés.

intuit.lab ecole de design

intuit.lab privilégie aussi l’international

C’est l’aspect complémentaire du dispositif pédagogique mis en place. L’économie « mondialisée » est devenue la norme; il s’avère impossible de rester à l’écart des pré-requis et des modalités de fonctionnement qu’elle impose. Stages à l’étranger, nombreux programmes d’échange avec des établissements en Europe, en Asie et en Amérique, participation de l’école aux réseaux Campus France ou Cumulus : intuit.lab a parfaitement intégré la dimension internationale à son approche.

INTUIT.LAB : L’ENTRETIEN DÉCOUVERTE

Pour en savoir un peu plus sur intuit.lab, nous avons sollicité Olivier Jacques, son Directeur des études, et Elodie Lofti, étudiante en 5e année au sein de l’école.

Olivier Jacques, Directeur des études intuit.labOlivier Jacques, Directeur des études intuit.lab

Quelle est la particularité du projet pédagogique de l’école intuit.lab, qui lui permette de se démarquer d’écoles du même type ?

Dès sa fondation, l’école intuit.lab a voulu s’appuyer sur un projet qui mêle l’académique et le professionnel. Toute la proposition est de mener des étudiants de la découverte et l’apprentissage des métiers du design graphique, à leur compréhension et leur application concrète en milieu professionnel. L’ensemble des projets sur lequel l’étudiant va découvrir, apprendre et produire s’appuie sur une expérience concrète, véhiculée par des enseignants issus des métiers, des sujets réels et un lien étroit avec la profession.

Pourquoi avoir choisi de créer un campus à Bombay ? Quelle part d’étudiants français intègre ce campus ?

Le second pilier de la fondation de l’école est l’ouverture au monde. Cela passe par une approche très affirmée de l’ouverture à l’international. C’est lisible notamment dans nos Workshops annuels, au cours desquels nous invitons, sur nos 3 campus, des intervenants exclusivement étrangers pour les étudiants de ces campus : ce seront un designer russe, une affichiste polonaise, un designer pack canadien, etc. en France, une typographe belge ou un illustrateur anglais en Inde.
Mais c’est aussi un maillage formidable, qui nous permet d’offrir aujourd’hui 23 possibilités d’échanges directs avec des universités ou écoles dans le monde, plus de 200 agences étrangères avec lesquelles nous travaillons régulièrement à l’accueil de stagiaires issus de nos classes, et l’implantation de l’école à Bombay.

Celle-ci est née du hasard des rencontres professionnelles, encore une fois, entre une agence locale et son mentor, et notre projet pédagogique. Identiquement à Paris ou Aix, Bombay propose une approche des métiers appuyée sur l’expérience de pros enseignants, et de stages formateurs aux réalités professionnelles. Les échanges entre campus se mettent doucement en place, les réalités culturelles des étudiants ne les poussant pas si facilement à changer de pays pour apprendre.

Quels sont les secteurs d’activités représentés parmi le millier d’entreprises partenaires ?

Les débouchés offerts par la formation vont de Directeur Artistique (avec une vocation pluridisciplinaire) à tous les métiers de designers spécialisés : packaging, identité visuelle, motion designer, UX designer, etc. Nous travaillons avec des agences reconnues dans tous ces secteurs, et des annonceurs dans le domaine du luxe, des services ou de la distribution. Et aujourd’hui, l’école amplifie sa formation au niveau Digital, pour proposer de véritables designers digitaux, qui soient plus que de bons techniciens.

Contrairement à d’autres écoles qui en proposent plusieurs du BTS au Master, vous n’avez opté que pour 3 diplômes (Bachelor et 2 Masters); pourquoi ce choix spécifique ?

La formation de l’école intuit.lab se veut autant une préparation à la connaissance et la maîtrise de tous les enjeux des métiers du design graphique, qu’une forme de chemin de vie. Nous souhaitons aider nos diplômés à exprimer un talent qui leur permette de conjuguer leur vision du monde, exprimée créativement et avec singularité, avec la capacité à répondre intelligement à chaque question que pose un projet. Et le tout en se définissant eux-mêmes avec sérénité.
Ce cheminement-là ne passe pas par la multiplication des titres et des étapes.

étudiante intuit.labÉlodie Lofti, étudiante à intuit.lab

Comment avez-vous connu intuit.lab et pourquoi avoir choisi cette école ?

J’ai connu Intuit.Lab par le bouche à oreille et internet. Je l’ai choisie car je savais qu’elle proposait un cursus qui proposait une alternance en cinquième année, ce qui est un vrai tremplin non négligeable.

Vous effectuez votre 5e et dernière année dans le cadre d’une formation en alternance (3 semaines en entreprise et 1 semaine à l’école durant 9 mois); qu’espérez-vous ensuite ? Quels sont vos projets ?

J’espère pouvoir accéder facilement aux métiers qui touche la direction artistique. Je ne suis qu’au milieu de mon année, les projets viennent avec les opportunités.

 

2018-06-13T21:16:47+00:00