Accueil > Le Mag > HEIP : l’école des Hautes Études Internationales & Politiques

HEIP : l’école des Hautes Études Internationales & Politiques

12 Mar 2021 | Une école à découvrir

HEIP. Hautes Études Internationales & Politiques. L’acronyme de cette école fondée au crépuscule du XXe siècle par la journaliste Jeanne Weill ne prête guère à confusion. Sciences Politiques, Relations Internationales, Journalisme… y sont enseignés dans le cadre de deux cursus : Bachelor et Master.

HEIP est un établissement libre d’enseignement supérieur sous le statut de la loi 1875 et sous le contrôle annuel du rectorat (contrôle des programmes et des enseignants).

HEIP est l’une des plus anciennes écoles françaises dans l’enseignement des relations internationales, des sciences politiques, du journalisme et des médias

Leur indéniable renom mis à part, quel peut être le lien entre Raymond Poincaré, Anatole France, Charles Péguy, Pierre Mendès France ou Emile Durkheim pour ne citer qu’eux ?

étudiants heipTous ont un jour ou l’autre enseigné à l’école HEIP.

Quoi de mieux que de solliciter le savoir et l’expérience de celles et ceux qui font le monde pour enseigner ses fondements et décrypter ses enjeux ?

Peu d’établissements peuvent se targuer d’une telle profusion de Grands Hommes en leur sein.

Les 3 trois piliers types d’enseignements fondamentaux d’HEIP :
• Sciences politiques
• Diplomatie et relations internationales
• Journalisme et médias d’influence

Aujourd’hui encore, le corps professoral d’HEIP compte une centaine de spécialistes dans leurs domaines : hauts fonctionnaires, professeurs d’université, journalistes, dirigeants d’entreprise…

Elles et ils interviennent dans la cadre d’un modèle comparable à celui de l’université : Cours magistraux et Travaux Dirigés.

A cette différence notable près que les étudiants d’HEIP bénéficient :

  • de nombreux séminaires et conférences destinés à compléter l’enseignement académique : méthodologie, focus sur certains sujets abordés en cours, interventions de personnalités extérieures…
  • de classes à effectif réduit qui favorisent la proximité avec les enseignants,
  • d’un accompagnement individuel pour mûrir leur projet d’orientation professionnelle,
  • d’une ouverture internationale sans laquelle le compréhension du monde demeurerait théorique : stages à l’étranger, possibilité de semestres de cours sur le Campus HEIP de Londres, de double diplôme avec des universités partenaires dans une vingtaine de pays à travers la planète, 3 langues vivantes susceptibles d’être étudiées parmi 9…

intervenants HEIP

Le Bachelor HEIP : diplôme Bac+3 équivalent à une Licence (180 ECTS)

Deux ans pour se familiariser avec les fondamentaux, un an pour expérimenter à l’international les acquis de ces deux ans et envisager une éventuelle spécialisation en Master.

Le cycle Bachelor d’HEIP en Relations Internationales & Sciences Politiques permet aux étudiants d’assimiler en trois ans de solides connaissances dans l’ensemble des matières étudiées : Histoire, Politique, Droit, Diplomatie, Humanités, Economie, Geostratégie, Relations internationales…

Ce Bachelor est ouvert sur concours dès la 1ère année aux élèves de terminale (sous réserve d’obtention du Baccalauréat), dans le cadre d’une procédure hors Parcoursup.

Le concours est 100% en distanciel et comporte une épreuve écrite et une épreuve orale.

Bachelor HEIP : l’entretien découverte

Diane le Béguec, directrice des études HEIP, et Quynh Nga PHUNG, étudiante de Bachelor 3 à HEIP, ont bien voulu répondre à nos questions.

picto tonavenirL’inscription au programme du Bachelor se fait hors Parcoursup; pour quelles raisons ?

directrice des études HEIPDiane le Béguec • HEIP est un établissement privé délivrant des diplômes avec titre RNCP, de ce fait, nous ne sommes pas tenus de faire partie de la procédure Parcoursup.

Aussi, nous préférons maintenant systématiquement le concours selon notre propre calendrier. Cela permet aux candidats de ne pas être jugés uniquement sur leur dossier scolaire mais également sur leur culture générale dans notre domaine.

Et en gardant notre propre calendrier, les étudiants peuvent candidater plus tôt et pouvoir se projeter de manière plus sereine sur leur avenir.

picto tonavenirLa crise sanitaire actuelle a profondément modifié la façon d’étudier; comment vous êtes-vous concrètement adaptée à ce changement de paradigme pédagogique ?

Dès le lendemain du premier confinement, l’ensemble des cours a été assuré et est passé en distanciel via différents outils :

  • conférence HEIPdes cours on line synchrones qui pouvaient être enregistrés et sur lesquels les étudiants pouvaient revenir ;
  • l’utilisation systématique du campus on line avec des supports écrits ;
  • la remise de travaux sur le campus on line ;
  • l’augmentation de la part du contrôle continu pour empêcher les étudiants de décrocher.

Le constat : certains étudiants connaissent des difficultés :

  • des problèmes de matériel (fluidité de la connexion, problèmes ou absences de caméras et/ou micros),
  • des difficultés de concentration des étudiants sur l’ordinateur avec un risque de décrochage important,
  • l’absence d’intercours fait que les étudiants posent moins de questions en privé aux enseignants, il y a moins d’échanges entre les étudiants et les enseignants,
  • aussi bons soient les enseignants, il y a moins de participations en ligne, donc l’enseignant va plus rapidement.

La fatigue de l’étudiant ne vient pas du fait unique que les cours sont en ligne, mais également car les cours sont beaucoup plus denses.

Pour alléger cela, il est nécessaire d’utiliser des supports à côté des cours pour aider les étudiants à tenir le rythme, d’augmenter la part du contrôle continu via des exposés, organiser des jeux de rôles en ligne, se servir d’outils d’évaluations synchrones immédiats.

Aussi performants soient les outils auxquels nous avons formé les enseignants en priorité, cela ne remplace pas le présentiel. Dès que le Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation nous l’a permis, nous avons fait revenir les étudiants en présentiel en TD, dans le respect des jauges imposées par le gouvernement (20% de l’ensemble des effectifs de l’école).

étudiants HEIP

Dans le cadre de cours sur un format hybride, une part des étudiants est présente tandis qu’une part est connectée en ligne à distance : ce mode peut être critiqué car il exige une bonne formation des enseignants ainsi qu’un matériel performant. Nous avons donc investi sur ces deux plans, car cette manière de fonctionner est extrêmement performante pour les étudiants en risque de décrochage, ceux-ci étant prioritaires pour le présentiel.

Dans le respect très strict des directives gouvernementales, nous avons pu maintenir les examens de fin de semestre en présentiel, puisque seul le présentiel garantit une vraie égalité entre les étudiants.

picto tonavenirL’étude de 3 langues vivantes est obligatoire pour le Bachelor; pourquoi avoir rendu ce choix obligatoire et quel niveau les étudiants peuvent-ils espérer obtenir à l’issue des 3 ans ?

Dès le moment où l’on choisit les études en relations internationales, on doit d’abord être à même d’étudier avec des ressources en Français et en langue étrangère. L’étudiant sera amené plus tard à travailler en France et dans d’autres pays, pas seulement en anglais.

Le niveau obtenu en fin de Bachelor dépend évidemment du niveau initial de l’étudiant, mais également de la langue choisie. De plus, les échanges universitaires peuvent également faire augmenter le niveau de langue (par exemple : un semestre d’échange en Russie où les étudiants pourront suivre des cours de Russe intensifs).

En fin de Bachelor, les étudiants doivent être « fluent » en Anglais, minimum B2 en LV2 et au moins B1 en LV3.

picto tonavenirA quelles professions et dans quels secteurs les diplômés du Bachelor de l’école HEIP peuvent-ils prétendre ?

personnalités HEIPGénéralement, les étudiants n’arrêtent pas leurs études en fin de Bachelor mais poursuivent en cycle Master, que ce soit à HEIP ou dans une autre école ou universitaire, française ou étrangère.

Mais s’ils le souhaitent, ils peuvent déjà s’orienter dans la communication politique ou bien le secteur public (assistant parlementaire, chef de cabinet par exemple).

En sortie de cycle Master, ils pourront directement atteindre des postes de chargé d’affaires publiques, conseiller politique, chargé de mission en ONG ou ministère, analyste géopolitique, consultant en risques et défense.

picto tonavenirLe diplôme de Master2 de l’école HEIP est certifié par l’Etat (titre RNCP de niveau 1); qu’en est-il du Bachelor pour la poursuite d’études ?

Le Bachelor HEIP délivre des crédits ECTS (180), qui sont reconnus en France comme à l’étranger.

Notre Bachelor est un cursus très généraliste et transmet une très forte culture générale approfondie sur les questions politiques et internationales : cet aspect ouvre aux étudiants énormément de portes à l’étranger.

Une partie importante de nos étudiants part d’ailleurs faire un Master dans des universités à Milan, en Russie, au Canada…

picto tonavenirPourquoi avoir fait le choix du Bachelor de l’école HEIP ?

étudiante Bachelor HEIPQuynh Nga PHUNG • J’ai choisi HEIP pour son ouverture à l’international et sa taille humaine: j’ai voulu consolider mes bases théoriques et aiguiser mon regard critique et ma compréhension du monde actuel.

Cela a été possible grâce à la proximité avec les professeurs qui m’ont notamment accompagné tout au long de ces trois dernières années, mais aussi les étudiants, bien que nos profils soient très divers.

picto tonavenirComment se déroulent les cours depuis la Covid-19 ?

Concernant les conditions de travail pendant le confinement, je pense que ça n’a pas été évident pour tous les étudiants.

Cette façon de travailler est nouvelle pour les professeurs autant que pour les étudiants.

La Covid-19 a bouleversé l’enseignement supérieur, que ce soit pour les étudiants aussi bien que pour les professeurs. Les établissements ont dû innover et transformer les pratiques du jour au lendemain.

Cette année a été une montagne russe de cours en présentiel avec les barrières sanitaires, passés en cours hybrides mixant le présentiel et le distanciel, et enfin, des cours en distanciel.

Si cette dernière phase a été plutôt compliquée sachant que le temps d’exposition aux écrans est ici culminant, la chance de pouvoir assister les cours avec un système assuré par HEIP n’est pas négligeable.

D’autant plus, les professeurs ont su adapter les travaux et les méthodes d’évaluation sachant que la période a été difficile pour la plupart.

picto tonavenirQue ferez-vous à l’issue du Bachelor ?

A l’issue de mon Bachelor, je souhaite poursuivre en Master en Relations Internationales et me spécialiser dans une aire régionale, en l’occurrence, l’Asie.

diplôme HEIP

Choisissez un sujet

 

Sophie Laborde-Balen