• conseil en orientation scolaire

Conseil en orientation scolaire : bonnes résolutions !

À l’instar de la nouvelle année, la rentrée des classes fait partie de ces périodes de la vie durant lesquelles on envisage avec enthousiasme les changements radicaux à défaut de les mettre en oeuvre. Parce qu’elle marque une rupture parfois douloureuse entre les doux moments des vacances et la proximité du labeur à venir, la nouvelle année scolaire se doit d’être profitable, utile, productive. Le temps des cerises est fini. Vive le temps des bonnes résolutions. Obtenir son baccalauréat, passer dans la classe supérieure, trouver sa voie professionnelle, changer d’orientation ou de formation, partir étudier à l’étranger… Les objectifs et les souhaits ne varient guère. Seuls peut-être les moyens de les atteindre font-il de temps à autre défaut.

Souvenirs de leurs conseils en orientation scolaire

Au cours de l’année passée, un peu partout en France, les Conseillers d’orientation du réseau tonavenir.net se sont trouvés aux côtés de ces nombreux jeunes qui cherchent à exploiter leurs opiniâtreté de façon utile et n’ont manqué ni de volonté ni de courage pour se construire un avenir qui leur ressemble. Nous avons demandé à certains de ces conseillers de nous conter les meilleurs souvenirs de l’année scolaire telle que eux l’ont perçu; les souvenirs de ces moments passés au contact des collégiens, des lycéens et des étudiants dont ils se sont occupés. Et nous leur avons proposé aussi de nous faire part de leurs « résolutions et conseils d’orientation » pour l’année qui s’annonce.

L’année dernière, j’ai reçu une trentaine d’élèves.

Parmi eux :

  • Salomé, élève de Terminale ES, totalement perdue en matière d’orientation, peu confiante sur son avenir et prête à faire une licence quelconque par défaut. Elle a finalement intégré l’ISCOM sur concours après avoir été préparée par une élève de l’école qui lui a donné le goût pour les métiers liés au marketing.
  • Manon qui, après une mauvaise expérience APB (erreur administrative au niveau de son académie de secteur, aucun vœu proposé et un dossier scolaire moyen), est partie un an en Australie pour travailler et apprendre l’anglais; elle a finalement pu obtenir cette année son 3ème choix sur APB en licence de droit. C’était la première fois que je conseillais via Skype un élève installé en Australie !

Mes conseils en orientation

Penser « stratégie » et pour cela prendre le temps de la réflexion, étudier les différentes voies possibles pour accéder aux études souhaitées. Et surtout : s'accorder le droit à l'erreur, « le plus grand échec est de n'avoir jamais essayé ».

conseiller d'orientation scolaire 40Yves Destribats est Conseiller en orientation scolaire dans les Landes (40)

Une cinquantaine d’élèves (et leurs parents) sont venus me consulter en 2014 / 2015.

Mes meilleurs souvenirs ?

  • Kinnie, venue me consulter en Octobre, en Terminale STD2A. Elle s’interrogeait beaucoup et était sur le point d’abandonner la filière Arts Appliqués : absence de perpectives, peu de valorisation de la part de ses professeurs… Finalement, en juin, elle a été reçue brillamment au concours d’entrée (elle a « économisé » une année de prépa) de l’école Camondo, probablement la meilleure formation en France en matière d’Architecture Intérieure et de Design.
  • Loïc, venu en décembre après avoir abandonné un BTS Hôtellerie. Il pensait aller vers des études de psychologie, ou de langues. Il a été retenu (concours) au Bachelor Restaurateur de l’école Ferrandi de Bordeaux.
  • Camille, venu en janvier après avoir lâché 2 années de psycho, puis 2 années de géographie à Bordeaux; en avril il pu intégrer une préparation intensive au concours d’entrée à l’école de Détective Privé de Montpellier (niveau Bac + 2); il est en passe d’y faire sa rentrée…

Mes conseils en orientation

en matière d'orientation, on est toujours gagnant à anticiper; il faut venir nous consulter dès le début de l'année, et bien dissocier (dans la chronologie) la réflexion liée à l'orientation, de celle liée aux inscriptions... Le 3ème trimestre sera focalisé sur le bac, et les éventuels concours. Pour les dossiers, seuls les 2 premiers trimestre de Terminale (et les 3 de 1ère) comptent; il ne faut donc pas se laisser surprendre en début d'année...

 conseiller d'orientation scolaire 92Aude de Fonscolombe est Conseiller en orientation scolaire à Paris (75016)

En ce qui me concerne, j’ai eu depuis septembre 2014 une quinzaine d’élèves, principalement pour des Pass Avenir 360.

Mes meilleurs souvenirs ?

  • Une jeune fille en terminale ES qui est venue me voir début mars, complètement perdue, n’ayant aucune idée de ce qu’elle allait mettre comme vœu sur APB et ne sachant pas quoi faire après le bac. Avec les tests et les entretiens, on a réussi a faire le point et à trouver des solutions. Elle m’a écrit qu’elle avait eu son premier vœu !
  • Une autre jeune fille, admissible a l’écrit du concours d’infirmière, qui souhaitait que je la prépare aux oraux. Elle a réussi !

Mes conseils en orientation

Un seul conseil en fait : ne pas attendre le dernier moment pour s'affoler en vue d'APB mais rester optimiste car on trouve toujours des solutions !

conseiller d'orientation scolaire 57Marielle Petit est Conseiller en orientation scolaire à Metz (57)

Une quarantaine d’élèves (beaucoup de terminale cette année) sont venus me voir. Principalement pour des Pass Avenir 360, mais aussi des Pass Préparation entretien oral, et 7 Pass Inscription post-bac (APB).

Souvenirs : voici l’un des plus marquants !

Mathias, en terminale S. Pas très travailleur (des difficultés en maths) mais fort instruit, intéressant et très attachant. Il avait développé une phobie scolaire en début d’année, ne sachant pas quoi faire du tout.
Ça part d’abord dans tous les sens. La première rencontre avec sa famille est assez tendue mais il s’ouvre, les parents sont surpris. Lors des rendez-vous suivants, seul avec moi, il se sent très bien et se confier semble lui faire un bien fou. Mathias doute et ne parvient pas à se décider. À l’issue des résultats du test et de mes propositions : commerce, communication et paramédical. Il est super emballé par le métier de psychomotricien qu’il ne connait pas (en Belgique). En parallèle et par sécurité, je parviens avec difficulté à convaincre Mathias de passer les concours d’école de commerce post bac. Tout s’enchaîne très rapidement : cours intensifs pour préparation des concours et des oraux, inscriptions aux concours en dernière minute, lettre de motivation, Pass APB la veille de la fermeture du portail (stratégie et choix de voeux) … Bien qu’il reste indécis, le fait d’être admissible à plusieurs concours lui fait un bien fou. APB tombe : il est admis à EM Normandie. Un bon résultat compte tenu de son niveau. Mais Mathias hésite : la Belgique s’avère possible, mais préfère-t-il le commerce ? Finalement, ce sera la Belgique. Ses parents sont ravis; cette démarche a permis à Mathias de prendre confiance en lui, de le rassurer et surtout de passer le relais.

Mes conseils en orientation

Yves a raison : l'anticipation est un atout énorme; il faut se préoccuper dès le début de l'année de son orientation, et sur le plan scolaire il faut s'y mettre de suite et prendre en compte le fait que l'année de première est primordiale. Et puis attention à APB : établir les bons choix (bonne stratégie), ne pas viser trop haut au risque de se faire doubler.

conseiller d'orientation scolaire var - 83Véronique Balestri est Conseiller en orientation scolaire près de Toulon (83)

J’ai reçu une trentaine d’élèves. Dont plus de la moitié pour des Pass 360°.

Mon meilleur souvenir, c’est Lou, élève de terminale S, qui me l’a offert !
Lou n’avait aucune d’idée précise concernant son orientation. Quand je lui ai présentée les métiers et filières Lou a eu un vrai coup de coeur pour le métier d’ergothérapeute qu’elle ne connaissait pas. Son attitude a été très parlante lors de la lecture de la fiche métier : Elle a écarté tous les documents qu’elle avait près d’elle pour ne garder que la fiche métier d’ergo, et m’a regardée avec les larmes aux yeux. Pour elle une seule conviction elle sera ergo. Depuis elle a préparé et réussi son concours à L’IFE de Marseille.

Mes conseils en orientation

Etre attentif et assidu dès le premier cours, afin de ne pas louper le premier trimestre. Faire le point sur ses faiblesses afin d'envisager éventuellement des cours particuliers dans les matières essentielles. Et évidemment ne pas attendre l'ouverture d'APB pour se poser des questions au sujet de l'orientation.
Et puis anticiper afin d'avoir le temps de préparer les éventuels concours.

conseiller d'orientation scolaire 92Karine Israël est Conseiller en orientation scolaire à Boulogne Billancourt (92)

Depuis l’ouverture de mon cabinet Tonavenir.net en Novembre 2014, j’ai accompagné 21 familles dont 1/4 sont actuellement en cours de suivi.

Mon meilleur souvenir en 2015 fut le jour des résultats du bac lorsqu’au fil de la journée les élèves que je suivais durant cette période m’envoyaient leurs résultats par sms … Tous avec mention ! j’ai éprouvé une certaine fierté d’avoir été là pour eux et de les accompagner sur cette période de vie si stratégique et si passionnante en tant que conseiller en orientation. La motivation pour un projet professionnel était sans aucun doute le moteur de leur succès !
En terme d’orientation « pure » je garde un très joli souvenir du suivi que j’ai effectué pour Antoine, étudiant en terminale S à Boulogne. Il souhaitait s’orienter vers les métiers de l’audiovisuel; après avoir été mis en liste d’attente sur APB pour les 2 formations universitaires qu’il souhaitait, il a décroché La Sorbonne, son premier choix… Le 14 Juillet !

Mes conseils en orientation

Si j'avais une recommandation à faire, elle se résumerait en 1 mot clé : Organisation.
Être organisé est la priorité qui va permettre à l'élève tout au fil de l'année de gagner en confiance et en autonomie dans tout ce qu'il entreprend tant scolairement que personnellement.
Cette recommandation vaut pour chaque âge et je reste pour ma part assez inflexible sur ce point avec mes élèves car elle est pour moi la clé de tous leurs succès à venir !

conseiller d'orientation scolaire 77Isabelle Grugeaux est Conseiller en orientation scolaire en Seine-et-Marne (77)

J’ai reçu 42 familles sur l’année scolaire 2014-2015 dont une majorité pour des enjeux d’orientation.

Mon meilleur souvenir : Caroline, 16 ans démissionnaire de sa classe de 2nde GT dans son lycée de secteur. Très entreprenante, énergique, sociale également, Caroline veut intégrer une première ES – Economique et Sociale.
Le problème : sa toute nouvelle rébellion qui lui attirera les foudres de guerre de ses professeurs, même les plus expérimentés, et ses bulletins scolaires catastrophiques.
Après avoir effectué un bilan d’orientation, différents domaines s’offrent à elle : l’esthétisme, l’hôtellerie-restauration, la communication et le droit.
Accompagnée sans relâche par sa mère, Caroline optera finalement pour une Seconde GT au sein d’un micro-lycée, une structure innovante s’inscrivant dans le dispositif « Nouvelles chances » du rectorat de Créteil. Des professeurs volontaires enseignent à de petits effectifs de jeunes décrocheurs souhaitant tout de même valider leur bac.
Encore un petit combat de gagné !

Mes conseils en orientation

Se renseigner dès la classe de première sur son orientation, rencontrer les étudiants lors des JPO et des salons (pour les écoles en province) afin de se dégager du temps lors de l'année de terminale pour finaliser son ou ses choix, se concentrer sur différents concours et valider le bac !

 

2018-12-13T13:29:27+00:00