Accueil > Le Mag > CMH : l’école qui ouvre les prestigieuses portes de l’hôtellerie, du tourisme et du luxe

CMH : l’école qui ouvre les prestigieuses portes de l’hôtellerie, du tourisme et du luxe

14 Déc 2021 | Une école à découvrir

CMH pour Centre de Management Hôtelier. L’acronyme ne prête guère à questionnement existentiel. Depuis près d’un demi-siècle, les formations du CMH mènent aux nombreux métiers de l’Hospitality, du tourisme et du luxe.

La crise sanitaire a eu beau toucher profondément les marchés de l’hôtellerie et du tourisme, les acteurs concernés semblent faire preuve de résilience et aborder l’avenir avec la volonté d’adapter leurs modèles.

Derrière chaque menace, se cache une opportunité pour peu que nous soyons prêts collectivement à penser contre nos certitudes, contre nos réflexes, bref contre nous-mêmes !
Xavier Alberti, CEO du groupe d’hôtels Les Collectionneurs

CMH aussi est parvenu à se montrer agile…

CMH forme des professionnels de l’Hôtellerie, du Tourisme et du Luxe exigeants

Direction d’établissement, Responsable Communication et/ou Marketing, en charge de l’Exploitation, des Ressources Humaines, de la Gestion, de l’Événementiel ou de la Restauration… les postes et les missions qui attendent les futurs alumni du CMH sur les marchés de l’Hôtellerie, du Tourisme ou du Luxe sont diversifiés.

Ils ne s’en inscrivent pas moins dans un impératif et un enjeu communs : l’excellence.

S’agissant de la qualité du service offert par les intervenants de ces secteurs, l’exigence ne s’accorde aucune compromission.

Les formations proposées par le Centre de Management Hôtelier mêlent ainsi cours académiques 100% en anglais, pratiques professionnalisantes et expériences internationales de façon équilibrée et efficiente.

réception hôtel de luxe

PGE et Bachelor CMH : des diplômes reconnus

Ouvert aux bacheliers en formation initiale, le concours d’entrée au CMH permet d’intégrer en 1ère année le Programme Grande École.

Le PGE du CMH pour obtenir un MBA International Hospitality and Luxury Brand Management

Inscrit au RNCP de Niveau 7, cette formation en 5 ans permet de se voir délivrer le titre de « Directeur / Directrice d’établissement de luxe dans le secteur de l’hôtellerie« .

Au programme :

  • Cours académiques dispensés entièrement en anglais
  • Acquisition de deux langues vivantes complémentaires (russe et chinois)
  • Développement des « soft skills »
  • Stages et alternance en entreprise
  • Immersion internationale

Le CMH propose aussi une formation Bac+3 : l’European Bachelor in hotel and tourism management

Ce cursus en 3 ans offre la garantie d’obtenir un double diplôme :

  1. Responsable de communication dans l’hôtellerie et le tourisme : titre de Niveau 6 enregistré au RNCP,
  2. Responsable opérationnel de l’industrie de l’hôtellerie, du tourisme et du luxe.
diplômés CMH
entrée cmh

Career Center CMH : le conseil en orientation « maison »

Parce qu’un jeune étudiant n’a pas toujours le recul ou l’expérience nécessaire pour choisir son futur métier ou le secteur d’activité qui le comblera, CMH a développé un service d’accompagnement personnalisé.

Identifier ses talents, élaborer son parcours de formation, se faire aider pour la rédaction d’un CV ou la préparation à un entretien de stage, cibler les bonnes entreprises au sein desquelles postuler… le Career Center CMH se révèle un allier bienveillant pour la gestion d’un plan de carrière.

CMH : L’ENTRETIEN DÉCOUVERTE

Romain Peyre, directeur du campus CMH, et Anaëlle Varlet, étudiante en dernière année du PGE CMH, ont accepté de répondre à nos questions.

3 alumni centre management hotellerie

picto tonavenirTous les cours au CMH sont dispensés en anglais. Que diriez-vous à un élève de terminale intéressé par votre école qui ne serait pas très à l’aise avec la langue de Conrad Hilton ?

directeur campus CMHROMAIN PEYRE • Le CMH dispense des cours bilingue anglais/français dès la première année car il est indispensable de maîtriser cette langue si l’on souhaite évoluer dans les secteurs de l’hôtellerie de luxe, des marques de luxe et du tourisme.

L’objectif du CMH est de vous former de façon à devenir bilingue à la fin de votre parcours académique au CMH.

Il s’agit d’un processus d’apprentissage mêlant des cours bilingues, des cours d’anglais mais aussi des périodes d’immersion grâce aux expériences professionnelles à l’étranger et au semestre de cours sur le campus de Londres en 2ème année.

Ainsi, en 1ère année, le niveau d’anglais requis est un niveau scolaire. Le test d’anglais de notre concours a pour objectif d’évaluer le niveau, et de constituer des classes par niveau, mais rien d’éliminatoire.

En revanche pour une intégration, à partir de la 4ème année, les cours sont 100% en anglais donc un bon niveau est attendu. Pour obtenir votre diplôme vous devez valider un TOEIC/TOEFL/IELTS de minimum de : TOEFL : 75 TOEIC : 750.

picto tonavenirCMH a beau être une école de management, ses enseignements académiques sont adaptés aux spécificités de l’industrie hôtelière. Un diplôme CMH permet-il d’accéder à d’autres secteurs de marché ?

Le CMH est un établissement d’enseignement privé spécialisé dans les secteurs de l’hôtellerie de luxe, des marques de luxe et du tourisme. Le diplôme qu’il offre à l’issu de notre Programme Grande École est celui de « Directeur/trice d’établissement de luxe dans le secteur de l’hôtellerie ».

Cependant, l’acquisition de compétences transversales en management, en matière financière, en gestion et pilotage de projets ainsi que des soft skills spécifiques à notre secteur et la maîtrise du savoir-être (prise de parole en public, apprentissage de trois langues vivantes obligatoires, sensibilisation à l’interculturalité, éducation à l’Excellence Service & à la business étiquette) vous permettent d’accéder à d’autres secteurs d’activités liés à l’industrie du luxe.

Parce que nos étudiants en ont la capacité in fine ; ils peuvent également, s’ils le souhaitent, évoluer professionnellement en tant que manager au sein de grandes marques de luxe, travailler à accompagner le développement de nouvelles enseignes montantes ; ou bien encore créer leur propre structure ex nihilo.

Sur ce dernier point, nous avons d’ailleurs créé depuis la rentrée 2020 un incubateur au sein de l’école : le « CMH Lab ».

Ce dernier a principalement été pensé pour favoriser les initiatives entrepreneuriales de nos étudiants, en les tutorant en interne pour le développement de leur propre entreprise.

En définitive, l’objectif de nos formations est d’accéder à des postes de management et de direction au sein de prestigieux établissements hôtelier de luxe, de marques de luxe ou d’enseignes du tourisme. Le niveau d’excellence auquel le CMH prétend, répond ainsi au plus près au niveau d’exigence demandé par les plus belles entreprises, tous univers confondus.

De même, notre formation fournit les clés pour le lancement ou la reprise de la gestion d’un établissement hôtelier ou de restauration haut de gamme.

picto tonavenirCMH compte parmi les rares écoles de management à offrir les services d’un coach spécialisé en management de carrière à ses étudiants. A quels desseins répond cette opportunité ?

Le CMH bénéficie d’un Career Center qui gère des relations privilégiées avec plus de 1 600 entreprises partenaires (hôtels de luxe, palaces, marques de luxe…).

L’un des rôles du Career Center est d’accompagner chaque étudiant dans l’élaboration de son projet professionnel et de lui permettre d’acquérir des expériences professionnelles en France et à l’étranger.

Il s’agit d’un coaching personnalisé permettant à chaque étudiant d’adapter son projet de carrière et lui permettre de s’insérer facilement sur le marché du travail.

picto tonavenirLa crise sanitaire a profondément impacté le secteur de l’Hospitality et plus largement l’industrie du tourisme. Selon les marchés et les territoires concernés, elle nécessitera sans doute aussi de repenser offres, produits, services… Dans ce contexte, comment CMH envisage d’adapter son enseignement ?

Comme les professionnels de l’hôtellerie avec qui nous sommes en lien permanent, l’école a dû faire preuve d’anticipation, d’organisation et de force d’adaptation.

Ainsi, le CMH s’est très rapidement adapté et a su digitaliser et assurer la continuité pédagogique de ses formations, à distance, avec l’aide des outils online dont nous disposons.

Nous avons rapidement pu former nos intervenants et nos étudiants à l’usage de ces derniers. Ces acquis permettront de conserver l’accès à nos formations de manière distanciel. Cela s’inscrit dans le renforcement de notre offre à l’international en élargissant et facilitant l’accessibilité de nos formations.

picto tonavenirLes expériences en entreprise occupent une part importante du temps passé à CMH. Qu’en sera-t-il dans les mois à venir au regard de la situation actuelle ?

Les expériences professionnelles qui ont lieu chaque année dès la première année pour nos étudiants sont toujours d’actualité. Nous avons renforcé notre offre dans ce sens en donnant accès au contrat d’apprentissage dès la 3ème année pour nos étudiants.

L’ouverture et l’élargissement de notre offre d’alternance répond aux attentes et aux besoins du secteur du tourisme et du luxe.

Enfin, le Career Center accompagne les étudiants dans leurs démarches, renforcé par un rebond du recrutement notamment pour des offres d’alternance, dans les secteurs de l’hôtellerie-restauration et du tourisme.

diplômés PGE CMH

picto tonavenirQu’avez-vous plus particulièrement apprécié durant vos 5 années d’études au CMH ?

étudiante PGE CMHANAËLLE VARLET • Pendant mes 5 années au CMH, j’ai surtout apprécié la possibilité de choisir différents rythmes de professionnalisation : stage et alternance.

Cela m’a permis de multiplier les opportunités et d’occuper les missions de 7 métiers différents dans les domaines de l’administratif, des ressources humaines, de l’événementiel, du commercial, des hébergements, de la réception…

Je cumule donc de belles expériences et compétences pour rentrer dans le monde professionnel.

J’ai également été très satisfaite d’avoir eu accès à l’enseignement d’une multitude de langues étrangères : anglais, chinois mandarin, russe, espagnol… C’était un réel plus pour moi afin de m’intégrer totalement dans le secteur de l’hôtellerie de luxe !

picto tonavenirDe quelle façon la pandémie a-t-elle influé sur le déroulement des cours et des stages durant les 12 derniers mois ?

Dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire, je trouve que le CMH a bien réagit en mettant très rapidement en place les cours en ligne pour que tous les étudiants puissent continuer la formation à distance depuis chez eux.

Nous avons été très bien accompagnés par la direction et le service pédagogique avec bienveillance et patience ! Par exemple, certains étudiants isolés ont même eu des appels de l’administration pour prendre des nouvelles.

En ce qui concerne le déroulement des stages, j’ai malheureusement perdu le mien en hôtellerie l’année dernière. J’ai donc saisi l’opportunité de me diriger vers les ressources humaines dans la fonction publique.

Mais étant d’un naturel optimiste, je ne me suis pas laissé démotiver, j’ai postulé de nouveau pour le stage que j’avais perdu quand la situation s’est calmée et j’ai été reprise directement !

picto tonavenirVous arrivez à la fin de votre parcours au CMH. Quels sont vos projets et/ou vos perspectives post-diplomation ?

J’avoue ne pas avoir de vision claire sur ce sujet au regard du contexte actuel. Je vais chercher un CDI en commercial/événementiel, mais si je ne trouve pas d’offre attractive, j’effectuerai surement un dernier stage de 6 mois pour compléter mon expérience dans une agence événementiel de luxe ! 

Choisissez un sujet