A partir de l’année prochaine, les étudiants des classes prépas aux grandes écoles d’ingénieur auront la possibilité de postuler à l’ESTACA pour entrer en 3e année, en passant le concours e3a. Celui-ci permet d’accéder à près d’une centaine d’établissements aux spécialités disparates, reconnus par la CTI et donc autorisés à remettre leur diplôme de Master aux élèves ingénieurs. Pour ces derniers, c’est la garantie d’accéder aux meilleures écoles sans passer une ribambelle de concours à travers l’hexagone et pour des tarifs dispendieux. Avec près de 3700 places prévues sur l’année prochaine et plus de 12.000 candidats postulants cette année, e3a est à ce jour le numéro un sur ce créneau (en nombre de places proposées).

Avec l’ESTACA, l’organisation renforce encore son offre sur la partie mathématiques spéciales, physique chimie, mathématiques physique et physique sciences de l’ingénieur. Située à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine et à Laval dans la Mayenne, cette école d’ingénieur post-bac membre du groupe ISAE, forme des étudiants passionnés par le domaine des transports, qu’il s’agisse d’aéronautique, d’automobile ou encore de plateformes ferroviaires ou urbaines.

Par ailleurs, l’école sera également accessible au études des filières mathématiques spéciales physique technologie, via la Banque PT. Cette « banque d’épreuves » est proposée à l’ensemble des écoles qui souhaitent recruter parmi les classes prépas des grandes écoles PT.

Pour en savoir plus sur les modalités et les dates :
ESTACA